CMA CGM Bougainville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir Bougainville (navire).

CMA CGM Bougainville
Le CMA CGM Bougainville sur l'Elbe à destination de Hambourg, le 11 octobre 2015
Le CMA CGM Bougainville, sur l'Elbe, à destination de Hambourg, le 11 octobre 2015
Type Porte-conteneurs
Histoire
Constructeur Samsung Heavy Industries
Chantier naval Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Statut en service
Équipage
Équipage 27
Caractéristiques techniques
Longueur 398 m
Maître-bau 54 m
Tirant d'eau 16 m
Propulsion MAN B&W 11S90ME-C9.2[1]
Puissance 64 000 kW[1]
Caractéristiques commerciales
Capacité 17 722 EVP
Carrière
Propriétaire CMA CGM
Pavillon Pavillon national français France (RIF)[2]
Port d'attache Le Havre
IMO 9702156[3]
Coût 150 millions de dollars[4]

Le CMA CGM Bougainville est un navire porte-conteneurs de la compagnie française CMA CGM. Il est mis à flot le . C'est le quatrième de la série de six navires du groupe appartenant à la même classe à être livré en 2015 et le plus long. C'est le plus grand navire français de l'histoire lors de sa livraison. Il est inauguré le au Havre, en présence du président de la République française François Hollande. Il y a vingt-sept membres d'équipage à bord. Première technologique, la traçabilité de chaque conteneur est surveillée, mais aussi ses vibrations et températures.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Une dizaine de terrains de football peuvent rentrer sur ce bateau. Il peut contenir 17 722 conteneurs et offre 1 254 prises Reefer[5],[6]. Son tirant d'eau est de 16 mètres[1]. Sa vitesse de croisière est de 20 nœuds. Il est positionné sur la French Asia Line (FAL)[7], ligne maritime de CMA CGM reliant l'Europe à l'Asie du Sud-Est[8].

Tous les soixante-dix-sept jours, le Bougainville fait une escale au Havre. Il émet 37 grammes de CO2 par kilomètre et par conteneur transporté.

Construction[modifier | modifier le code]

Le CMA CGM Bougainville a été livré par le chantier naval Samsung Heavy Industries. Il possède les dernières innovations en matière d’ingénierie maritime et de respect des normes de l'Organisation maritime internationale. Il est également équipé des dernières innovations[Lesquelles ?] dans les domaines de l'écologie, l'efficacité économique et la sécurité.

Propulsion[modifier | modifier le code]

Le moteur développe 87 000 ch et l'hélice atteint 10 m de diamètre[9].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Navires de la même série[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Joseph Heyffat, « Bougainville : navire amiral de la flotte CMA CGM », sur www.allboatsavenue.com, (consulté le 24 octobre 2015)
  2. Thibault Teillard, « Le « CMA CGM Bougainville », N°1 français », Le Marin, no 3560,‎ , p. 4
  3. « CMACGM BOUGAINVILLE - Container Ship - Détails du bateau et situation actuelle IMO 9702156 MMSI 228067900 | Vessels | VesselFinder », sur www.vesselfinder.com (consulté le 6 octobre 2015)
  4. Claire Garnier, « Le porte-conteneurs Bougainville, le plus grand navire de la compagnie française CMA-CGM, inauguré », sur www.usinenouvelle.com, (consulté le 14 novembre 2015)
  5. Ouest France : « Porte-conteneurs. CMA CGM Bougainville : le plus grand navire français », paru le 2 septembre 2015.
  6. Paris-normandie.fr : « Le « CMA CGM Bougainville », plus grand porte-conteneurs battant pavillon français escalera au Havre le 5 octobre », publié le 9 septembre 2015.
  7. « CMA CGM Bougainville », sur cma-cgm-blog.com (consulté le 1er novembre 2015)
  8. « French Asia Line 1 (FAL 1) », sur cma-cgm.fr (consulté le 1er novembre 2015)
  9. France-info 6/10/15