Côte Ouest des États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte mettant en valeur les États concernés

La côte Ouest des États-Unis est une expression désignant les États contigus des États-Unis bordant l'océan Pacifique. Ceux-ci incluent la Californie, l'Oregon et le Washington. Bien que géographiquement non-côtiers, l'Arizona et le Nevada sont parfois considérés comme États de la côte Ouest, du fait de leur proximité à l'océan, leur culture et leur économie proche de celle de la Californie. Bien que non contigus, le littoral donnant sur le Pacifique permet aux États de l'Alaska et d'Hawaï d'être inclus dans la définition.

Les principales grandes villes de la côte Ouest des États-Unis sont Los Angeles, San Diego, San Francisco, Seattle, Anchorage, Honolulu, et Long Beach. Les principales villes non-côtières sont Phoenix, San José, Las Vegas, Portland, Sacramento, Fresno, Tucson et Oakland.

Ces États bénéficient généralement d'une image d'États avant-gardistes et sont parfois opposés à ceux de la côte Est des États-Unis.

En 2005, la population de cette région est estimée à 45-55 millions d'habitants, selon les États inclus dans la définition[1].

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la région, basée sur les technologies de pointe, est très dynamique. De nombreuses entreprises se sont développées grâce à ce dynamisme.

Le tourisme tient également une place importante dans l'économie de la région.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Select Fact Sheet by State - American FactFinder

Voir aussi[modifier | modifier le code]