Butare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Rwanda
Cet article est une ébauche concernant le Rwanda.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Butare
Rue de Butare
Rue de Butare
Administration
Pays Drapeau du Rwanda Rwanda
Province Butare
Sud
District Huye
Démographie
Population 89 600 hab. (2005)
Géographie
Coordonnées 2° 37′ 54″ S 29° 43′ 00″ E / -2.6316, 29.71662° 37′ 54″ Sud 29° 43′ 00″ Est / -2.6316, 29.7166
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Rwanda

Voir sur la carte administrative du Rwanda
City locator 14.svg
Butare

Butare est la principale ville de la province du sud au Rwanda.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville fut fondée sous le nom d'Astrida, en hommage à la reine Astrid, durant la période coloniale belge. Avant la réforme administrative de 2006, Butare était aussi la capitale d'une province (préfecture jusqu'en 2002) à laquelle elle donnait son nom (aujourd'hui intégrée avec les anciennes provinces de Gitarama et de Gikongoro dans la Province du sud).

Du 7 au 21 avril 1994, la région de Butare fut épargnée par le génocide. À partir de cette date, à la suite du discours de Théodore Sindikubwabo, président du gouvernement intérimaire rwandais, et à l'assassinat du préfet Jean-Baptiste Habyarimana (sans lien de parenté avec Juvénal Habyarimana), le génocide déferlera aussi dans cette région.

Économie[modifier | modifier le code]

Butare est le siège de l'Université nationale du Rwanda et, malgré l'ouverture récente de diverses universités et écoles supérieures à Kigali, elle continue à être considérée par les Rwandais comme la « capitale universitaire » de leur pays. Butare abrite également le musée national du Rwanda.

Butare possède un aéroport (code AITA : BTQ).

Religion[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des évêques de Butare.

Butare est le siège d'un évêché catholique créé le 11 septembre 1961.

Éducation[modifier | modifier le code]

Butare a l'Université nationale du Rwanda et le Groupe scolaire officiel de Butare.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-François Gotanègre, Le marché de Butare, Rwanda, Université Paul Valéry, Montpellier, 1977, 274 p. (thèse de 3e cycle de Géographie)
  • André Guichaoua, Rwanda 1994 : les politiques du génocide à Butare, Karthala, Paris, 2005, 497 p. (ISBN 2-8458-6669-0)
  • Jean-Claude Klotchkoff (et al.), « Butare », in Le Rwanda aujourd'hui, Éditions du Jaguar, Paris, 2008 (2e éd.), p. 96-102 (ISBN 978-2-86950-422-6)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :