Bull Moose Jackson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jackson.
Bull Moose Jackson
Naissance
Cleveland (Ohio) Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 70 ans)
Cleveland
Genre musical Rhythm and blues, jump blues
Instruments saxophone
Années actives Années 1940-1950
Labels Queen Records
King Records

Benjamin (Bull Moose) Jackson (1919 – 1989) est un saxophoniste et chanteur de rhythm and blues américain.

Carrière[modifier | modifier le code]

Benjamin Jackson apprit le violon durant son enfance, il commença à jouer du saxophone durant ses études secondaires et forma son premier groupe, The Harlem Hotshots[1]. Il intègra l'orchestre de Lucky Millinder en 1943. Les autres musiciens considérant que Jackson ressemblait à un orignal mâle, il fut surnommé Bull Moose[2].

Jackson enregistra plusieurs succès pour King Records à la fin des années 1940, dont I Love You, Yes I Do, le premier disque rhythm and blues à se vendre à un million d'exemplaires[3]. Il est connu pour ses chansons d'amour mais aussi pour des morceaux risqués dans le style jump blues, un genre de blues up-tempo orchestré pour des big bands[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • I Know Who Threw the Whiskey in the Well (Queen Records)
  • I Want a Bowlegged Woman (King Records)
  • Big Ten Inch Record (King Records)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Jon Hartley Fox, King of the Queen City : the story of King Records, University of Illinois Press,‎ , 234 p. (ISBN 9780252034688, lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]