Budd Company

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

La Budd Company est une société américaine (situé en Philadelphie) fondée en 1912 par Edward Gowen Budd. Elle est renommée pour l'invention d'un procédé de soudage électrique des tôles d'acier inoxydable qui préserve la qualité anti-corrosion du métal. En France, la licence du procédé a été acquise par l'entreprise ferroviaire Carel et Fouché pour la construction de divers matériels roulants ferroviaire (rames automotrices Z 3700, Z 5100 et Z 5300, respectivement mises en service en 1938, 1953 et 1965, autorail prototype X 2051, voitures DEV Inox...).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Daniel Vauvillier, « Les automotrices 3700 de l'État », Rails d'Autrefois, no 10,‎ (ISSN 2110-4522) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]