Broufade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Broufade
Image illustrative de l’article Broufade
Broufade, à Méjannes

Lieu d’origine Camargue
Place dans le service Mets principal
Température de service Chaude
Ingrédients Bœuf, anchois, ail, oignons, câpres et huile d'olive
Mets similaires Fricot des barques
Accompagnement vin rosé
vin rouge

La broufade, ou broufado en provençal, est un mets spécifique aux mariniers du Rhône d'Arles qu’ils consommaient dans leur barque.

Composition[modifier | modifier le code]

C'est un ragoût de bœuf, longuement mijoté — entre trois et quatre heures —, dans la garniture duquel entrent anchois, ail, oignons, câpres et huile d'olive. Il est traditionnellement accompagné de pommes de terre, de carottes, de tomates et de riz[1].

Réalisation[modifier | modifier le code]

Ce mets demande une longue préparation. La veille, le bœuf coupé en morceaux est mis à mariner dans un mélange d'huile d'olive et de vinaigre, avec un bouquet garni. À cette marinade, juste avant la cuisson, est ajouté de l'oignon émincé. Le principe ensuite est de déposer sur un fond d'huile d'olive et, par couches successives, oignons et viande. Une heure avant la fin de la cuisson sont rajoutés câpres et filets d'anchois[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire de la Provence, op. cit., p. 145-146.
  2. La broufade sur le site Produits de Provence.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Marseille (dir.), Dictionnaire de la Provence et de la Côte d'Azur, Éd. Larousse, Paris, 2002 (ISBN 2035751055).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]