Brevet de technicien supérieur - Animation et gestion touristiques locales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le brevet de technicien supérieur en animation et gestion touristiques locales, ou BTS AGTL, était une formation de l'enseignement supérieur français donnant accès aux métiers du tourisme réceptif[1].

Les activités professionnelles liées au BTS AGTL concernaient notamment :

Cette formation était accessible aux étudiants français jusqu'à la rentrée 2011. Depuis la rentrée 2012, elle est remplacée par le BTS Tourisme[2].

Organisation de la formation[modifier | modifier le code]

Matière 1re année
(vol. horaire hebdomadaire)
2e année
(vol. horaire hebdomadaire)
Culture générale et expression 2 h 2 h
Communication en langue étrangère
Langue vivante A : Anglais
Langue vivante B : Espagnol, Italien, Allemand [*]

3 h
3 h

3 h
3 h
Analyse de l'espace territorial
Analyse du patrimoine
Analyse spatiale appliquée au tourisme

2 h
3 h

2 h
3 h
Économie et droit appliqués au tourisme 4 h 4 h
Étude d'opérations touristiques
Mercatique et gestion des organisations touristiques
Techniques touristiques

4 h
4 h

4 h
4 h
Actions professionnelles touristiques 8 h 8 h
Patrimoine culturel et touristique régional (facultatif) 2 h 2 h
Langue vivante C (facultatif) 2 h 2 h

[*] Il est parfois possible que la LVA soit l'Espagnol et que la LVB soit l'Anglais. Cela n'a de toute façon aucune importance car ces langues vivantes ont toutes les deux le même coefficient.

12 à 14 semaines de stage en entreprise viennent ponctuer les deux années de formation. Dans le cadre des actions professionnelles touristiques, le candidat doit également concevoir plusieurs actions professionnelles de terrain (organisation d'évènements, mise en place de visites guidées...) ainsi qu'un projet touristique local. Stages, actions et projet constituent la dimension professionnelle du BTS AGTL et doivent être présentés à l'examen.

Règlement d'examen[modifier | modifier le code]

Nature de l'épreuve Unités Coef. Forme Durée
Culture générale et expression U1 3 écrite 4 h
Communication en langue étrangère
Langue vivante A
Langue vivante B : Anglais

U21
U22

2
2

orale
orale

30 min
30 min
Analyse de l’espace territorial U3 3 écrite 4 h
Économie et droit appliqués au tourisme U4 3 écrite 4 h
Étude d’opérations touristiques U5 3 écrite 5 h
Conduite et présentation de projets et d'actions touristiques U6 4 orale 1 h
Patrimoine culturel et touristique régional [*] facultative 1 orale 30 min
Langue vivante C facultative 1 orale 30 min

[*] Selon le référentiel[1], une note minimale de 12 sur 20 à l'option patrimoine culturel et touristique régional, en communication en langue étrangère et en conduite et présentation de projets et d'actions touristiques, permet au candidat d'obtenir la carte de guide-interprète régional.

Poursuite d'études[modifier | modifier le code]

Le BTS est conçu pour permettre une insertion directe dans la vie active. Cependant, les poursuites d'études suivantes sont possibles.

- Patrimoine
- Médiation culturelle
- Écotourisme

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]