Brasserie de Bertinchamps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brasserie de Bertinchamps
Localisation
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Ville Gembloux
Coordonnées 50° 33′ 27″ nord, 4° 38′ 30″ est
Caractéristiques
Fondée en 2013
Maîtres brasseurs Benoît Humblet
Principales bières Bertinchamps
Site web http://www.bertinchamps.be/

La brasserie de Bertinchamps appelée aussi brasserie de la Ferme de Bertinchamps est une brasserie belge située à Gembloux en province de Namur. Elle brasse trois bières nommées Bertinchamps.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette brasserie familiale a commencé à brasser ses premières bières en 2013. Deux auparavant, la ferme de Bertinchamps, une très ancienne ferme en carré de la Hesbaye namuroise qui fut annexée en 1343 à la ville de Gembloux, est achetée par la famille Humblet afin de la rénover et d'y installer le matériel nécessaire pour une production brassicole annuelle maximale de 6 000 hl. La brasserie possède en outre quatre cuves de fermentation d'une capacité de 60 hl à 120 hl. Benoît Humblet qui a travaillé à la brasserie du Val-Dieu en est le maître brasseur. L'étiquette représente simplement un grand B (comme Bertinchamps, comme Belgique, comme Bière ou comme Benoît)[1].

Bières[modifier | modifier le code]

Les bières originales de la brasserie sont reprises comme Belgian Beer of Wallonia, protection accordée par l'Agence wallonne pour la promotion d'une agriculture de qualité (APAQ-W).

La brasserie produit trois bières de terroir commercialisées en bouteilles d'une capacité assez inédite de 50 cl. Ce sont des bières de ferme à l’ancienne, pur malt et houblon, sans épices, ni additifs :

  • la Bertinchamps Blonde, une bière blonde titrant 6,2 % en volume d'alcool.
  • la Bertinchamps Triple, une bière blonde triple titrant 8 % en volume d'alcool.
  • la Bertinchamps Brune, une bière brune titrant 7 % en volume d'alcool.

La brasserie produit aussi des bières à façon.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]