Bossemans et Coppenolle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une pièce de théâtre image illustrant la Région de Bruxelles-Capitale
Cet article est une ébauche concernant une pièce de théâtre et la Région de Bruxelles-Capitale.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bossemans et Coppenolle (homonymie).

Bossemans et Coppenolle est une pièce de théâtre belge de 1938 écrite par Paul Van Stalle et Joris d'Hanswyck.

Cette pièce fut représentée pour la première fois à Bruxelles le 25 février 1938 avec l'arrivée au théâtre du Vaudeville de Bossemans et Coppenolle, deux personnages authentiquement 'brusseleirs'. Une intrigue sportive, ici le football et en particulier la rivalité entre les deux grands clubs bruxellois de l'époque, le Daring de Molenbeek et l'Union Saint-Gilloise, allait pour la première fois être utilisée dans le cadre d'un "vaudeville" belge. Une suite, en 1989 : Bossemans et Coppenolle à Hollyfoot (par la Compagnie des Galeries; 'première' le 13 avril 1989 au théâtre Molière; diffusion télévisée sur la UNE de la RTBF le 31/12/2000). Succès parisien aussi et pièce prémonitoire dans la mesure où elle annonçait l'engouement des foules pour le ballon rond. Succès inattendu également grâce à l'apparition d'un petit rôle qui allait bientôt vivre sa vie propre, celui de l'ineffable Amélie Van Beneden, mieux connue sous le sobriquet de 'Madame Chapeau' inventé par 'les crapuleux de sa strotje'. (sources : voir bibliographie ci-dessous)

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

La même année, le réalisateur belge de films populaires Gaston Schoukens adapte la pièce au cinéma sous le même titre, avec Gustave Libeau, Marcel Roels, Billy Pitt, Léon Carny sur des images de Paul Flon. Le film comporte une scène filmée d'un véritable match de football, de l'époque, entre l'Union et le Daring.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Bossemans et Coppenolle de Paul Van Stalle et Joris d’Hanswyck. Texte original de 1938 avec les expressions typiquement bruxelloises qui ont, malheureusement, été supprimées ultérieurement. Présentation et commentaires par Georges Lebouc, grand spécialiste du 'brusseleer'. Éditions Racine, 2003, ISBN 2-87386-333-1.

Voir aussi[modifier | modifier le code]