Boris Alterman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Boris Alterman
Alterman,Boris 1998 Recklinghausen.jpeg
Boris Alterman en 1998.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (48 ans)
KharkivVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
בוריס אלתרמןVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Autres informations
Équipe
SG Bochum 31 (d) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Titres aux échecs
Classement Elo
2 605 ()
2 605 ()
2 605 ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Boris Alterman est un joueur d'échecs israélien né le à Kharkov en Ukraine, grand maître international depuis 1992.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Boris Alterman remporta le championnat d'URSS junior en 1990. Il émigra en Israël en 1991. Il gagna les tournois opens de Pékin en 1995, de Rishon LeZion et Bad Homburg en 1996. Lors du championnat du monde de la Fédération internationale des échecs 1997-1998, il fut éliminé au deuxième tour par Kiril Georgiev.

Alterman a représenté Israël lors de quatre olympiades de 1992 à 1998. En 1998, il jouait au premier échiquier de l'équipe israélienne et marqua 6 points sur 10. L'équipe israélienne finit quatrième de l'olympiade d'échecs de 1998[1]. Lors du championnat d'Europe d'échecs des nations de 1997, Boris Alterman reçut la médaille d'or pour la meilleure performance Elo de la compétition. Il reçut également la médaille d'argent au premier échiquier pour le deuxième meilleur pourcentage. En 1992, il remporta la médaille de bronze au quatrième échiquier lors du championnat d'Europe.

Publications[modifier | modifier le code]

Alterman est l'auteur d'une série de livres sur les gambits :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Nicolas Giffard et Alain Biénabe, Le Nouveau Guide des échecs. Traité complet, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1710 p. (ISBN 978-2-221-11013-3), p. 790-791Document utilisé pour la rédaction de l’article

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Boris Alterman sur olimpbase.org.

Liens externes[modifier | modifier le code]