Bollack, Netter et Cie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bollack Netter et compagnie)
Aller à : navigation, rechercher
Bollack Netter et compagnie
logo de Bollack Netter et compagnie
Création 1923
Disparition 1931
Fondateurs Lucien Bollack et René Netter
Siège social Drapeau de France Levallois-Perret (France)
Activité Automobile
Photo d'une BNC bleue exposée de manière statique dans un musée.
B.N.C. de 1926 à la Cité de l'automobile.
Photo de face d'une BNC noire, statique en extérieur.
B.N.C. 527 de 1927.
Photo de trois-quarts arrière d'une BNC noire, statique en extérieur.
Une rare B.N.C. 527 de 1927.
Photo d'une BNC jaune avec un pilote et un copilote dans l'habitacle.
B.N.C. 527 Monza de 1927.
Photo d'une BNC bleue exposée de manière statique dans un musée.
B.N.C. 527 Monza de 1928 (Musée automobile de Vendée).

Bollack Netter et compagnie (B.N.C) est un constructeur automobile français fondé en 1923, par Lucien Bollack et René Netter.

Historique[modifier | modifier le code]

Les premières courses de voitures légères de la marque ont lieu dès 1923, pour la deuxième édition du Bol d'or automobile.

Lombard est partiellement repris par B.N.C. en 1929.

Palmarès sportif[modifier | modifier le code]

(Nota bene : Max Fourny fit aussi partie des pilotes notables de cette marque)

(Après le second conflit mondial, celle-ci réapparait encore pour quelques courses, gagnant ainsi à Langhorne avec George Caswell, aux USA en 1948.)

Modèles de course les plus connus[modifier | modifier le code]

  • B.N.C. Super Sport
  • B.N.C. FCD
  • B.N.C. 527

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Hans Etzrodt, « HILL CLIMB WINNERS 1897-1949, Part 3 (1924-1926) », sur The Golden Era of Grand Prix Racing
  2. (en) Hans Etzrodt, « HILL CLIMB WINNERS 1897-1949, Part 4 (1927-1930) », sur The Golden Era of Grand Prix Racing
  3. « 1924 Grand Prix », sur TeamDAN.com

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles Faroux, « Automobiles B.N.C. », La Vie de l'Automobile, Paris, Dunod,‎ , 24 (906): 389

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :