Société de construction automobile parisienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’automobile image illustrant une entreprise
Cet article est une ébauche concernant l’automobile et une entreprise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir SCAP.
S.C.A.P.
Image illustrative de l'article Société de construction automobile parisienne

Création 1912
Disparition 1929
Fondateurs MM. Launay et Margaria
Forme juridique Société anonyme (d)
Siège social Drapeau de France Paris, Courbevoie, Boulogne-Billancourt (France)
Activité Construction automobile
Produits Automobiles, moteurs d'avions et d'automobiles
Sociétés sœurs 1920 : SA à participation ouvrière Anciens établissements SCAP
1921 : SA « Automobiles SCAP »
Action de Automobiles Scap SA, en date du 1er juin 1921.
La Scap 15 de Lucien Desvaux-Fernand Vallon (4e) devant la Bentley des vainqueurs des 24 Heures du Mans 1927. Dudley Benjafield (à gauche) et Sammy Davis (à droite) en médaillon, au virage de Pontlieue.

La S.C.A.P. (Société de Construction Automobile Parisienne) fut créée en 1912 par MM. Launay et Margaria. Elle a construit des automobiles jusqu'en 1929. Elle a aussi fabriqué sous licence des moteurs d’avions Hispano-Suiza pendant la guerre et livré des moteurs à d'autres constructeurs automobiles (tels Bignan, B.N.C. et Tracta).

Les premiers modèles étaient équipés de moteurs Ballot. Elle participa aux 24 Heures du Mans 1927 (quatrième), 1928 (douzième), 1929 (neuvième) et 1930 (huitième). La dernière S.C.A.P., parue en 1929, disposait d’un moteur de 2,0 litres à huit cylindres en ligne et soupapes en tête.

Palmarès sportif[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « S.C.A.P. », sur RacingSportsCars.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]