Bobby Almond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bobby Almond
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Robert Ronald Almond
Nationalité Drapeau : Angleterre Anglais
Drapeau : Nouvelle-Zélande Néo-Zélandais
Nat. sportive Drapeau : Nouvelle-Zélande Néo-Zélandais
Naissance (64 ans)
Lieu Londres (Royaume-Uni)
Taille 1,78 m
Poste Défenseur puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
0000 Drapeau : Angleterre Leyton Orient FC
0000 Drapeau : Angleterre Tottenham Hotspur
Parcours amateur
Saisons Club
1976-1981 Drapeau : Nouvelle-Zélande Christchurch United AFC 97 (2)
1982 Drapeau : Nouvelle-Zélande Invercargill Thistle (en) 11 (0)
1983-1986 Drapeau : Nouvelle-Zélande Christchurch United AFC 78 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1979-1982 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 28 (0)
2 Matchs officiels.

Bobby Almond est un footballeur néo-zélandais, né le à Londres. Il évolue au poste de défenseur central du milieu des années 1970 au milieu des années 1980.

Il joue notamment au Christchurch United AFC avec qui il remporte le championnat en 1978. Il compte 28 sélections en équipe de Nouvelle-Zélande et dispute la Coupe du monde 1982 avec la sélection néo-zélandaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bobby Almond débute le football dans les équipes de jeune de Leyton Orient FC puis de Tottenham Hotspur avant d'émigrer en Nouvelle-Zélande à l'âge de 22 ans[1].

Il rejoint les rangs de Christchurch United AFC en 1976[2]. L'année suivante, il est finaliste de la Coupe[3] puis, remporte, avec ses coéquipiers, le championnat de Nouvelle-Zélande en 1978 puis, termine vice-champion en 1979.

Naturalisé néo-zélandais, Bobby Almond fait ses débuts en équipe nationale contre l'Angleterre B en 1978[4] puis, connaît sa première sélection officielle, le 13 juin 1979, face à l'Australie, les Néo-Zélandais s'imposent sur le score de un but à zéro[5]. Lors de la campagne de qualification pour la Coupe du monde 1982, il dispute la totalité des 15 rencontres éliminatoires au poste de défenseur central[6]. Il rejoint en 1982 Invercargill Thistle (en) mais ne dispute que 11 rencontres de championnat, que le club finit en position de relégable[2], en raison des nombreuses rencontres internationales. Le club est relégué en fin de saison.

Sélectionné pour la Coupe du monde 1982[7], Bobby Almond est vice-capitaine de l'équipe[8] et, dispute les deux premières rencontres face à l’Écosse et le Brésil puis rate le troisième face à l'URSS en raison d'une blessure. Il prend sa retraite internationale à la fin de la compétition[6].

Il revient en 1983 à Christchurch United AFC où il termine sa carrière en 1986. Après douze ans loin du football[9], Bobby Almond devient entraîneur de Ferrymead Bays FC[10] tout en travaillant pour l'entreprise Caltex[9].

Il est le coauteur avec Steve Sumner et Derrick Mansbridge du livre « To Spain the Hard Way », où il retrace son parcours lors des éliminatoires et de la phase finale de la Coupe du monde[11].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Brendon Egan, « Defender recalls NZ's greatest moment », sur stuff.co.nz,‎ (consulté le 9 octobre 2013)
  2. a et b (en) Colin Chin et and Andre Zlotkowski, « New Zealand Players' Careers », sur rsssf.com,‎ (consulté le 6 octobre 2013)
  3. (en) Andre Zlotkowski, « New Zealand 1977 », sur rsssf.com,‎ (consulté le 9 octobre 2013)
  4. (en) « 1982 World Cup Team », sur web.archive.org, Fédération de Nouvelle-Zélande de football,‎ 2003 (consulté le 6 octobre 2013)
  5. (en) « 1960-79 », sur ultimatenzsoccer.com (consulté le 6 octobre 2013)
  6. a et b (en) « Who were the '82 All Whites? », sur stuff.co.nz,‎ (consulté le 8 octobre 2013)
  7. (es) « Mas defensas que delanteros », El Mundo Deportivo, no 18 152,‎ , p. 23 (lire en ligne)
  8. (en) « Thistle AFC – Invercargill Football – Club History - NZ Reps », sur thistleafc.co.nz (consulté le 9 octobre 2013)
  9. a et b (en) « 1982 World Cup Team », sur web.archive.org, Fédération de Nouvelle-Zélande de football,‎ 2003 (consulté le 6 octobre 2013)
  10. (en) « Homepage », sur ferrymeadbaysfootball.com (consulté le 9 octobre 2013)
  11. Steve Sumner, Bobby Almond et Derrick Mansbridge, To Spain, the Hard Way,‎ , 79 p. (ISBN 9780723306894)