Kenny Cresswell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kenny Cresswell
image illustrative de l’article Kenny Cresswell
Biographie
Nom Kenneth Grant Cresswell
Nationalité Drapeau : Nouvelle-Zélande Néo-Zélandais
Naissance (59 ans)
Lieu Invercargill (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,75 m
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
1976-1980 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nelson United AFC 097 (33)
1981-1988 Drapeau : Nouvelle-Zélande Gisborne City AFC 148 (36)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
1978-1987 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 033 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Kenny Cresswell est un footballeur néo-zélandais, né le à Invercargill. Il évolue au poste de milieu de terrain du milieu des années 1970 à la fin des années 1980.

Il joue au Nelson United AFC avec qui il remporte la Coupe de Nouvelle-Zélande en 1977 et à Gisborne City AFC gagnant avec cette équipe le championnat de Nouvelle-Zélande en 1984 et la Coupe en 197.

Il compte 33 sélections pour deux buts marqués en équipe de Nouvelle-Zélande et dispute la Coupe du monde 1982 avec la sélection néo-zélandaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kenny Cresswell nait le à Invercargill dans la région de Southland[1]. Il rejoint l'équipe première de Nelson United AFC en 1976[2] et intègre l'équipe de Nouvelle-Zélande junior la même année[3]. Il remporte en 1977 la Coupe de Nouvelle-Zélande et est finaliste de la compétition l'année suivante[4]. Il fait ses débuts internationaux, tout comme son coéquipier Peter Simonsen, le 1er octobre 1978 face à Singapour, les Néo-Zélandais s'imposent sur le score de deux buts à zéro[5]. Il rejoint en 1981 Gisborne City AFC et est sélectionné pour la Coupe du monde 1982[6],[7], il dispute les trois rencontres de groupe lors de la compétition[8].

Avec son club, Kenny Cresswell remporte, en 1984, le championnat de Nouvelle-Zélande. Il termine la même année finaliste de la Coupe[9]. Il connaît sa dernière sélection, le 13 novembre 1987, face aux Samoa, match où les Néo-Zélandais s'imposent sur le score de douze buts à zéro[10]. La même année, avec son club, dont il est le capitaine[11], il termine vice-champion et remporte pour la deuxième fois la Coupe. Il met un terme à sa carrière l'année suivante et devient alors entraîneur-joueur puis entraîneur dans la région de Southland[6],[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Personality Profile », sur southlandfootball.org.nz, (consulté le 9 octobre 2013)
  2. (en) Colin Chin et Andre Zlotkowski, « New Zealand Players' Careers », sur rsssf.com, (consulté le 8 octobre 2013)
  3. (en) Andre Zlotkowski, « New Zealand - U-20 International Matches », sur rsssf.com, (consulté le 12 novembre 2013)
  4. (en) Gavin Bertram, « The day the cup was ours », sur stuff.co.nz, (consulté le 7 octobre 2013)
  5. (en) « 1960-79 », sur ultimatenzsoccer.com (consulté le 6 octobre 2013)
  6. a et b (en) « 1982 World Cup Team », sur web.archive.org, Fédération de Nouvelle-Zélande de football, 2003 (consulté le 6 octobre 2013)
  7. (es) « Mas defensas que delanteros », El Mundo Deportivo, no 18 152,‎ , p. 23 (lire en ligne)
  8. (en) « Who were the '82 All Whites? », sur stuff.co.nz, (consulté le 8 octobre 2013)
  9. (en) Andre Zlotkowski, « New Zealand 1984 », sur rsssf.com, (consulté le 6 octobre 2013)
  10. (en) « 1980-89 », sur ultimatenzsoccer.com (consulté le 6 octobre 2013)
  11. (en) Andre Zlotkowski, « New Zealand 1987 », sur rsssf.com, (consulté le 7 février 2013)