Bip&Go

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bip&Go
Création 2012
Personnages clés Alain Minc, Arnaud Quémard
Siège social Issy-les-Moulineaux
Drapeau de France France
Direction Géraldine Nion
Actionnaires Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France
Produits Badge de télépéage Liber-t
Société mère Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France
Sociétés sœurs SAPN, Eurotoll
Effectif 95
Site web https://www.bipandgo.com

Bip&Go est une société française, filiale du groupe Sanef, chargée de la commercialisation des abonnements de télépéage Liber-t, de la gestion des contrats et du service après-vente[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Bip&Go est créée en mai 2012 par Alain Minc, actuellement président de Sanef. Elle se fait connaître du public pour la première fois en septembre de la même année, lors du Mondial de l'Automobile de 2012.

En fin d'année, Bip&Go noue des partenariats avec deux automobiles Club en Belgique et au Luxembourg : VAB[2] (en Belgique) et ACL[3] (au Luxembourg) qui font connaitre le télépéage français à leurs adhérents et devient début 2013 l’opérateur de télépéage de la société Atlandes, pour être chargé de la gestion des offres à remises Fréquence Landes[4] sur l’A63.

En janvier 2013, la société développe une version anglaise et néerlandaise de son site pour répondre à la demande des habitants frontaliers, et notamment de la Belgique et des Pays-Bas[5],[6]. Début 2014, Bip&Go traduit son offre et son site en allemand[7].

En février 2015, SAPN, Albea (A150) et Bip&Go nouent un partenariat. Bip&Go assure la distribution et la gestion de l’offre à remise locale Fréquence A29-A150[8][source insuffisante]. Dans la même année, Bip&Go est choisie par le Grand Lyon comme fournisseur de l’option Liber-t nationale sur les badges du périphérique Nord de Lyon[9][source insuffisante][10][source insuffisante].

En 2015, Bip&Go compte plus d’un million d’abonnés au télépéage.[réf. nécessaire]

Activité et fonctionnement[modifier | modifier le code]

Les badges de télépéage commercialisés par Bip&Go sont valables sur toutes les autoroutes de France, sur de nombreux ouvrages à péages - tels que le Viaduc de Millau, le Pont de Normandie, ou le Pont de Tancarville, ainsi que dans plus de 250 parkings équipés du système de détection Liber-t[5],[11].

Le centre de relation client de Bip&Go est situé, en France, près de Rouen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Michel Gradt, « Vente du télépéage autoroutier sur internet », sur lesechos.fr,
  2. « Des vacances sans perdre des heures aux péages », sur vab.be, .
  3. « Wort - Le chemin de la liber-t », sur wort.lu,
  4. « Abonnement domicile-travail », sur a63-atlandes.fr, .
  5. a et b « Interview de Cyrille Pertuisot », sur largus.fr,
  6. Olivier Duquesne, « Télépéage et formule Bip&Go », sur moniteurautomobile.be,
  7. (de) Alexander Becher, « Tourismus maut in frankreich laesst sich auch elektronisch-bezahlen », sur focus.de,
  8. « Abonnements - Albea, société concessionnaire de l’autoroute A 150 », sur Albea, société concessionnaire de l’autoroute A 150 (consulté le 21 octobre 2015)
  9. « Périphérique Nord |  : Nouveau partenaire Bip&Go pour extension nationale - », sur Périphérique Nord | (consulté le 21 octobre 2015)
  10. (en) « ACTUALITÉS | L'extension Nationale Liber-t pour les abonnes au périphérique Nord de Lyon, c'est maintenant avec Bip&Go. », sur www.bipandgo.com (consulté le 11 juillet 2017)
  11. Edouard Le Ricque, « Présentation du nouveau service Liber-t de Sanef », sur tomsguide.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]