Bernard-Jean-Maurice Duport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Duport.
Bernard-Jean-Maurice Duport
Fonctions
Député du Mont-Blanc

(2 ans, 7 mois et 18 jours)
Gouvernement Convention nationale
Député au Conseil des Cinq-Cents

(2 ans, 7 mois et 7 jours)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Faverges (Duché de Savoie)
Date de décès (à 70 ans)
Lieu de décès Paris
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique Plaine
Modérés
Profession Avocat
Chef de bureau au ministère de la Justice
députés du Mont-Blanc

Bernard-Jean-Maurice Duport, né le à Faverges (Duché de Savoie) et mort à à Paris (France), est un magistrat savoyard, député à la Convention au cours de la période révolutionnaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un fabricant de soie de Faverges en Haute-Savoie, avocat à Chambéry avant la Révolution, il est élu député à la Convention par le département du Mont-Blanc. Réélu au Conseil des Cinq-Cents, il y siège jusqu'en 1797. Le 1er juillet 1798, il est nommé membre de la Commission du gouvernement français auprès de la République romaine, à la place de Pierre-Claude-François Daunou. À son retour à Paris, en 1799, il devient membre de la Commission chargée de la codification des lois au ministère de la Justice, et conserve cet emploi jusqu'en 1815. Destitué sous la Restauration, il rentre au ministère de la Justice en 1830.

Sources[modifier | modifier le code]