Benjamín Noval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Noval
Benjamin Noval-IMG 1369.jpg

Au Tour de Romandie 2011

Informations
Naissance
(36 ans)
Mieres +
Nationalité
Équipes professionnelles
2001-2003 Relax-Fuenlabrada
2004 US Postal
2005-2007 Discovery Channel
2008-2010 Astana
2011 Saxo Bank-Sungard
01.2012-06.2012 Saxo Bank
06.2012-12.2012 Saxo Bank-Tinkoff Bank
2013 Saxo-Tinkoff

Benjamín Noval Gonzalez, né le à Mieres, est un coureur cycliste espagnol, professionnel de 2001 à 2013, qui a été équipier de Lance Armstrong et d'Alberto Contador.

Biographie[modifier | modifier le code]

Benjamín Noval commence sa carrière professionnelle en 2001 chez Relax-Fuenlabrada. En 2002, il termine 9e du Tour de Catalogne, et en remporte le classement par points. Il se classe ensuite cinquième et sixième aux championnats d'Espagne lors du contre-la-montre et de la course en ligne. En septembre, il participe au Tour d'Espagne, qu'il abandonne après la 4e étape. En 2003, il est 11e du Tour du Pays basque, 6e du Tour de Catalogne, 4e du championnat d'Espagne du contre-la-montre et 3e de la course en ligne. Il termine son deuxième Tour d'Espagne à la 45e place.

En 2004, il est recruté par l'équipe américaine US Postal, dirigée par Johan Bruyneel, qui devient Discovery Channel en 2005. Avec cette équipe, il participe à deux des sept victoires de Lance Armstrong au Tour de France, en 2004 et 2005. En 2006, participe au Tour sans Armstrong[1]. En 2007, il épaule cette fois Alberto Contador lors de sa première victoire au Tour de France. Il se blesse durant cette course en percutant une vitre d'une voiture de l'équipe Bouygues Telecom[2].

À la disparition de l'équipe Discovery Channel, il s'engage avec l'équipe Astana, en compagnie de plusieurs coureurs de Discovery Channel, dont Alberto Contador, et de membres de l'encadrement de celle-ci, dont le manager Johan Bruyneel. Astana n'est pas retenue pour le Tour de France en raison des cas de dopage parmi ses coureurs en 2007. Elle se voit également refuser une invitation au Tour d'Italie, puis y est conviée une semaine avant le départ. Appelé pour y participer aux côtés de Contador en remplacement de Dmitriy Muravyev, Benjamin Noval, malade, est remplacé par Steve Morabito[3],[4]. Durant l'été, il participe au Tour d'Espagne, que remporte Contador. En 2009, bien que Contador souhaite sa présence à ses côtés lors du Tour de France, Johan Bruyneel, qui fait face à d'autres souhaits de Lance Armstrong, lui préfère Grégory Rast[5].

En 2011, il rejoint l'équipe Saxo Bank-Sungard, à la demande de Contador, en compagnie de Jesús Hernández et Daniel Navarro[6],[7].

Blessé à l'index gauche par un photographe lors de la quatrième étape du Tour de France 2013[8], Noval est contraint à l'abandon quelques jours plus tard lors de la neuvième étape. En fin de saison, il annonce la fin de sa carrière professionnelle[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Benjamin Noval devant Alberto Contador à l'arrivée du Tour d'Espagne 2008

Tour de France[modifier | modifier le code]

7 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

5 participations

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Discovery Channel names Tour roster », sur cyclingnews.com (consulté le 23 juillet 2011)
  2. (en) « Disco shares the pain= », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 23 juillet 2011)
  3. (en) « Astana swaps out ailing Noval on Giro roster », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 23 juillet 2011)
  4. « La troisième roue du carrosse », sur cyclismag.com,‎ (consulté le 23 juillet 2011)
  5. « Astana essaie de ménager les clans Armstrong et Contador », sur cyclismag.com,‎ (consulté le 23 juillet 2011)
  6. (en) « Saxo Bank-SunGard signs Contador's top Spaniards », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 23 juillet 2011)
  7. (en) « Saxo Bank Sungard », sur cyclingnews.com (consulté le 23 juillet 2011)
  8. « Tour de France: Noval se blesse à cause d’un photographe », sur lavenir.net, L'Avenir,‎
  9. (es) « Benjamín Noval dice adiós », sur biciclismo.com,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :