Beata de Robien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robien.
Beata de Robien
Nom de naissance Beata Nowak
Naissance
Drapeau de la Pologne Pologne
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français, polonais
Genres

Œuvres principales

Compléments

Beata de Robien est une femme de lettres française d'origine polonaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Beata de Robien a suivi des études de philologie polonaise et de philologie romane à l'École supérieure de pédagogie[2] puis à l'université Jagellonne de Cracovie, terminées par un mémoire sur le théâtre du dramaturge Sławomir Mrożek[1].

En 1975, elle devient assistante d'Eugène Ionesco tout en poursuivant des études de troisième cycle à la Sorbonne[2] avec une thèse sur le théâtre de l'absurde, puis travaille comme documentaliste spécialisée dans les recherches héraldiques et historiques pour des maisons d'édition.

Elle traduit et adapte des pièces d'auteurs français (Romain Rolland, Boris Vian, Jean Giraudoux, Jean-Claude Grumberg (joués en Pologne) et des auteurs polonais (Ireneusz Iredyński (pl), Tadeusz Różewicz) joués en France et des scénarios pour la télévision.

Elle publie en 1994 son premier ouvrage Le Nain du roi de Pologne qui se déroule au XVIe siècle autour d'Henri de Valois, successivement roi de Pologne puis roi de France, et quelques années plus tard une biographie remarquée de la femme de Franklin D. Roosevelt, Eleanor[3]. Elle suit les cours de l'École du Louvre en 1994-1995[2]. En 2007, elle publie Le roman de la Pologne sur l'histoire de la Pologne[4], des premiers rois jusqu'à son entrée dans l'Union Européenne. En 2013, son livre Fugue polonaise reçoit un Grand Prix de l'Académie française Hervé Deluen, ainsi que le prix CBPT.

En 2016, aux éditions Albin Michel, elle publie La Malédiction de Svetlana - L'histoire de la fille de Staline[5].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f [1]https://beataderobien.com/biographie-auteur/
  2. a b et c Polak w świecie: leksykon Polonii i Polaków za granicą, Polska Agencja Informacyjna, 2001 (ISBN 978-83-223-2693-0)
  3. « Les passions d'une présidente - Biographie d'Eleanor Roosevelt », Beata de Robien,‎ (ISBN 2262016666, lire en ligne)
  4. a et b « Le Roman de la Pologne - Histoire de la Pologne - Beata de Robien » (consulté le 8 septembre 2016)
  5. a et b https://beataderobien.com/malediction-de-svetlana-allilouieva-biographie-fille-de-staline/
  6. « Beata de ROBIEN | Académie française », sur www.academie-francaise.fr (consulté le 28 septembre 2015)
  7. « Lauréats », sur fondation-charles-oulmont.org (consulté le 17 décembre 2017)
  8. http://www.aventurelitteraire.com/beata-de-robien-le-roman-de-la-pologne/
  9. « Le nain du roi de Pologne - Beata de Robien » (consulté le 8 septembre 2016)
  10. https://www.lemonde.fr/archives/article/2000/11/03/portrait-d-une-irreguliere_3710201_1819218.html
  11. « Les passions d'une présidente - Biographie d'Eleanor Roosevelt » (consulté le 8 septembre 2016)
  12. « Fugue Polonaise - Beata de Robien » (consulté le 8 septembre 2016)
  13. Bibliothèque Pour Tous, « Prix CBPT 2014 - Fugue Polonaise de Beata de ROBIEN - Bibliothèque Pour Tous d'Aramon » (consulté le 28 septembre 2015)

Lien externe[modifier | modifier le code]