Bassano del Grappa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bassano del Grappa
Bassano del Grappa
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Vénétie Vénétie 
Province Vicence  
Code postal 36061
Code ISTAT 024012
Code cadastral A703
Préfixe tel. 0424
Démographie
Gentilé bassanesi
Population 43 540 hab. (31-12-2010[1])
Densité 947 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 46′ 00″ nord, 11° 44′ 00″ est
Altitude Min. 129 m
Max. 129 m
Superficie 4 600 ha = 46 km2
Divers
Saint patron Saint Bassiano
Fête patronale 19 janvier
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vénétie

Voir sur la carte administrative de Vénétie
City locator 14.svg
Bassano del Grappa

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Bassano del Grappa

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Bassano del Grappa
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bassano.

Bassano del Grappa est une ville italienne d'environ 43 000 habitants, située dans la province de Vicence en Vénétie, dans l'Italie nord-orientale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Bassano del Grappa est située au nord-est de la péninsule italienne, au cœur de la Vénétie, dans la province de Vicence.

La cité, au pied des Préalpes vicentines, possède un emplacement privilégié par rapport aux principaux centres du territoire (Padoue, Vicence, Venise, Vérone).

Hameaux[modifier | modifier le code]

Hameaux : Campese, Marchesane, Quartiere Prè, Rubbio, San Lazzaro, San Michele, Sant'Eusebio, Valrovina.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Campolongo sul Brenta, Cartigliano, Cassola, Conco, Marostica, Nove, Pove del Grappa, Romano d'Ezzelino, Rosà, Solagna.

Voies de communications et transports[modifier | modifier le code]

La Brenta à Bassano del Grappa.

Voies routières[modifier | modifier le code]

La « Via del Brenta » est un projet transfrontalier pour promouvoir un seul territoire, l'un situé le long de la rivière Brenta, à partir du Trentin, vers Bassano del Grappa, pour atteindre Venise à travers la Riviera de la Brenta[2].

Transports en commun[modifier | modifier le code]

Hydrographie et les eaux souterraines[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Bassano, également, connaît le fascisme entre 1922 et 1943. À partir de 1926, le maire est remplacé par un podestà.

Entre le début de la seconde guerre mondiale et la chute du fascisme, la ville connaît l’occupation allemande.

L’événement le plus dramatique de la résistance est le ratissage du mont Grappa en 1944 (plus de 500 morts et 400 déportés) avec 31 pendaisons dans les rues de la ville. Bassano a été décorée pour ses activités de résistance durant la seconde guerre mondiale.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
27 juin 2011 en cours Stefano Cimatti Centre gauche  
Les données manquantes sont à compléter.

Économie[modifier | modifier le code]

Entreprises et commerces[modifier | modifier le code]

Ponte Vecchio

Agriculture[modifier | modifier le code]

La ville est entourée de collines de vignes et d'oliviers.

La région de Bassano produit des asperges blanches protégées et de la grappa, distillée à Bassano.

Tourisme, commerces et artisanat[modifier | modifier le code]

Dans la ville se trouve un pont historique sur le fleuve Brenta, dû à l'architecte Andrea Palladio. Détruit lors de la seconde guerre mondiale, il a été reconstruit par les chasseurs alpins qui lui ajoutèrent deux balcons[4].

Dans le domaine de l'artisanat, la céramique, traditionnellement produite dans le quartier d'Angarano, et les meubles d'art sont les principales activités.

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]

Bassano del Grappa, Piazza della Libertà
  • Le plus grand monument de la ville est Il ponte degli alpini, d'Andrea Palladio, puis la Torre civica du sommet de laquelle on a une vue imprenable sur toute la ville.
  • La mairie, avec son horloge à cadrans solaires ou méridiennes[5].
  • La Porta delle Grazie, tour des grâces, une des voies d'accès aux anciennes murailles.
  • L'église de l'Ange[6].
  • Montegrappa, la plus ancienne Manufacture d’instruments d’écriture d’Italie.
  • Le museo degli Alpini, dédié à l’histoire des chasseurs alpins, installé dans les sous-sols de la Taverne Al Ponte[7].
  • Le musée civique[8].
  • Le musée de la Céramique, Musée Remondini dans le Palazzo Sturm, du XVIIIe siècle[9].
  • Le Palazzo Agostinelli offert à la ville de Bassano par un legs testamentaire de la danseuse Mary Dirhoui Megrditchian Agostinelli.
  • Le Palazzo Roberti[10].
  • La distillerie Poli et son musée.

Événements et animations[modifier | modifier le code]

Animations, fêtes, foires[modifier | modifier le code]

  • La foire « Fiera Franca di Bassano », qui anime la ville et ses alentours chaque année au début d’Octobre.
  • Expositions au Palazzo Agostinelli sur des thématiques et éducatives et des événements dédiés à l'art.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]