Montebello Vicentino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Montebello Vicentino
Montebello Vicentino
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Vénétie Vénétie 
Province Vicence  
Maire Dino Magnabosco
2019-2024
Code postal 36054
Code ISTAT 024060
Préfixe tel. 0444
Démographie
Population 6 544 hab. (2017[1])
Densité 305 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 27′ 00″ nord, 11° 23′ 00″ est
Altitude Min. 48 m
Max. 48 m
Superficie 2 148 ha = 21,48 km2
Divers
Saint patron Saint Jean
Fête patronale 24 juin
Localisation
Localisation de Montebello Vicentino
Localisation dans la province de Vicence .
Géolocalisation sur la carte : Vénétie
Voir sur la carte administrative de Vénétie
City locator 14.svg
Montebello Vicentino
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Montebello Vicentino
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Montebello Vicentino
Liens
Site web www.comune.montebello.vi.it

Montebello Vicentino est une commune italienne située dans la province de Vicence en région Vénétie.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune s'étend sur 21,48 km2 dans le sud de la province de Vicence, au pied des montagnes de Lessini, à l'entrée de la vallée de Chiampo. Elle est traversée par la rivière Guà et les torrents Chiampo et Rio Acquetta.

Elle comprend les hameaux d'Agugliana, Bacino del Guà, Ca' Sordis, Mason et Selva.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Timbre du Royaume lombardo-vénitien de 1864, 5 soldi oblitéré à Montebello

Après le congrès de Vienne en 1815 et jusqu'en 1866, la commune de Montebello fait partie du gouvernement de Vénétie, au sein du Royaume de Lombardie-Vénétie, dépendance de l'empire d'Autriche.

Les Templiers et les Hospitaliers[modifier | modifier le code]

L'actuelle résidence hôtelière de « La Mason »[2] fut le siège d'une ancienne commanderie constituée au XIVe siècle par les Hospitaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem à la suite de la dévolution des biens de l'ordre du Temple consécutive à la condamnation des Templiers[3],[4].

De l'époque templière, on ne connait que le nom du dernier précepteur en 1300, frère Hugo[5].


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 2004 Giuseppe Cristofaletti Liste civique  
2004 2014 Fabio Cisco PdL-LN  
2014 en cours Dino Magnabosco Liste civique  
Les données manquantes sont à compléter.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Dans le hameau de Mason au sud-ouest de la commune, 45° 26′ 33″ N, 11° 21′ 29″ E.
  3. (it) J. Costa Restagno, Cavalieri di San Giovanni in Liguria e nell'Italia settentrionale : quadri regionali, uomini e documenti : atti del Convegno (Genova, Commenda di San Giovanni di Pré, 30 settembre-2 ottobre 2004), Ist. Studi Liguri, , 794 p. (ISBN 978-8-8867-9638-5, présentation en ligne), p. 697
  4. (it) Nicola Pezzella et Maurizio Caruso, « Alcuni insediamenti monastico-militari nel territorio vicentino », dans I primi 10 convegni della L.A.R.T.I. : Atti di ricerche templari del IX - X, vol. IV, Edizioni Federico Capone, , 206 p. (ISBN 978-8-8897-7850-0, présentation en ligne)
  5. (it) Bianca Capone, Loredana Imperio et Enzo Valentini, Guida all'Italia dei Templari : gli insediamenti templari in Italia, Edizioni Mediterranee, , 327 p. (ISBN 978-8-8272-1201-1, lire en ligne), p. 77