Baie des Saintes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Baie des Saintes
La baie des Saintes.
La baie des Saintes.
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau de la France France
Subdivisions
territoriales
Guadeloupe
Géographie physique
Type Baie
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 15° 52′ 10″ nord, 61° 35′ 20″ ouest
Superficie 5,2 km2

Géolocalisation sur la carte : Guadeloupe

(Voir situation sur carte : Guadeloupe)
Baie des Saintes

La baie des Saintes est une baie du littoral nord-ouest de l'île de Terre-de-Haut, dans l'archipel des Saintes, dépendance de la Guadeloupe. Elle fait partie du club des plus belles baies du monde[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une superficie de 5,2 km2[2], la baie des Saintes est délimitée, au nord-est, par la pointe Coquelet et, au sud-ouest, par le Pain de sucre. Elle est protégée par l'îlet à Cabrit au nord-ouest. Elle comprend plusieurs anses : anse Devant, anse Galet, anse du Fond Curé, Petite Anse, anse du Bourg, anse Mire. Le port de Terre-de-Haut est établi au fond de la baie.

Importance stratégique[modifier | modifier le code]

Trois forteresses sont construites sur le pourtour de la baie des Saintes: le fort Joséphine sur l'îlet à Cabrit, le fort Napoléon au-dessus de la pointe Coquelet et la batterie de la Tête-Rouge entre l'anse Galet et l'anse du Fond Curé. La baie a en effet été le théâtre de nombreuses batailles entre Français et Anglais entre le XVIIe et le XIXe siècles. Elle a aussi servi de lieu de mouillage pour les pirates et les flibustiers.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :