Bétaïne de cocamidopropyle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bétaïne de cocamidopropyle
Image illustrative de l’article Bétaïne de cocamidopropyle
bétaïne de lauramidopropyle, principal composé de la bétaïne de cocamidopropyle
Identification
Nom UICPA {[3-(dodécanoylamino)propyl](diméthyl)ammonio}acétate
Synonymes

2-[(3-dodécanamidopropyl)diméthylaminio]acétate

No CAS 61789-40-0
No ECHA 100.057.308
No CE 263-058-8
PubChem 20280
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C19H38N2O3
Masse molaire[1] 342,5166 ± 0,0192 g/mol
C 66,63 %, H 11,18 %, N 8,18 %, O 14,01 %,

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La bétaïne de cocamidopropyle (Cocamidopropyl betaïne, en nomenclature INCI) est un tensioactif dérivé de l'huile de noix de coco et de la diméthylaminopropylamine. Elle est utilisée dans de nombreux produits nettoyants, dont les gels douche et shampooings pour ses propriétés peu irritantes en comparaison à d'autres agents de surface.

Cependant, sa fabrication utilise un procédé polluant issu de la pétrochimie. C'est pourquoi depuis 2013, les labels bio (sauf Ecocert) refusent de l'utiliser dans leurs produits.

D'après une étude réalisée par North American Contact Dermatitis Group en 2004[2], le cocamidopropyl bétaïne a un taux d'allergie de 6% et est déclencheur d'eczéma et autres dermatites.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) Joseph F Fowler, Kathryn M Zug, James S Taylor et Frances J Storrs, « Allergy to cocamidopropyl betaine and amidoamine in North America. », Dermatitis : contact, atopic, occupational, drug, vol. 15, no 1,‎ (ISSN 1710-3568, lire en ligne, consulté le 11 juin 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]