Ayumu Goromaru

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ayumu Goromaru
Description de l'image A. Goromaru, 20141129.jpg.
Fiche d'identité
Naissance (31 ans)
à Fukuoka (Japon)
Taille 1,85 m (6 1)
Position Arrière
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2010-2015
2016
2016-
Yamaha Júbilo
Queensland Reds
RC Toulon
79 (906)[1]
8 (33)[1]
4 (0)[1]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2005- Drapeau : Japon Japon 56 (708)[2]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 6 novembre 2016.

Ayumu Goromaru, né le à Fukuoka (Japon), est un joueur international japonais de rugby à XV évoluant au poste d'arrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2012-2013 de Top League, évoluant alors avec le club japonais de Yamaha Júbilo, il obtient le record du plus de points marqués avec un total de 182[3].

En 2015, il signe avec l'équipe australienne des Queensland Reds pour disputer la saison 2016 de Super Rugby[4].

Vers la fin de la saison 2015-2016, le RC Toulon annonce l'arrivée d'Ayumu Goromaru pour la saison suivante[5]. Il fait alors sa première apparition en Top 14 le 6 novembre 2016 en entrant en jeu contre le Lyon OU[1]. Le président Mourad Boudjellal annonce au mois d'avril qu'Ayumu Goromaru ne sera pas reconduit pour la saison à venir[6], après seulement 5 matchs joués et aucun point marqué.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

(mis à jour le 3 novembre 2015)[2]

  • 56 sélections
  • 708 points (18 essais, 162 transformations, 98 pénalités)
  • Sélections par année : 4 en 2005, 6 en 2009, 1 en 2010, 9 en 2012, 13 en 2013, 10 en 2014 et 13 en 2015.

En coupe du monde :

  • 2015 : 4 sélections (Afrique du Sud, Écosse, Samoa, États-Unis)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Fiche d'Ayumu Goromaru », sur www.itsrugby.fr (consulté le 6 novembre 2016).
  2. a et b « Fiche d'Ayumu Goromaru », sur ESPNscrum (consulté le 25 septembre 2015).
  3. « Yamaha Jubilo: un futur grand », sur www.japonrugby.net (consulté le 23 septembre 2015).
  4. Reds Rugby, « ST.GEORGE QUEENSLAND REDS SIGN JAPANESE TEST FULLBACK AYUMU GOROMARU FOR 2016 », sur redsrugby.com.au (consulté le 24 février 2016).
  5. « Le Japonais Ayumu Goromaru signe au RC Toulon », sur L'Équipe (consulté le 8 juin 2016).
  6. « Top 14 (Toulon) : Ayumu Goromaru ne sera pas conservé », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 27 avril 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]