Auguste du Moulin de La Fontenelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Auguste du Moulin de La Fontenelle
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
L'AigleVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activité
Autres informations
Distinction

Auguste du Moulin de la Fontenelle, né à Argentan le et mort à L'aigle le , est un officier d'infanterie français et propriétaire foncier en Normandie.

Origines familiales[modifier | modifier le code]

Auguste du Moulin de la Fontenelle est né à Argentan le . Il le fils aîné de Gratien du Moulin (1741-1808) et de son épouse, Jeanne de la Roque de Monteille (1760-1833). Son père est un gentilhomme normand qui commence sa carrière militaire très jeune en tant que gendarme de la garde en 1755. Il devient par la suite capitaine au régiment de Vivarais en 1779, avant d'obtenir la croix de Saint-Louis en 1781. Il prend sa retraite en 1796 avec le grade de chef de brigade du 60e régiment d'infanterie.

Il a deux sœurs : Augustine (1785-1813) et Alexandrine (1789-1847). Sa famille est inquiétée pendant la Terreur et son père est emprisonné comme aristocrate entre 1793 et 1794. Il échappe cependant à la guillotine et s'emploie par la suite à administrer ses biens. Il reste cependant commandant la garde nationale d'Argentan jusqu'à sa mort en 1808.

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

Auguste du Moulin de la Fontenelle est admis à Saint-Cyr le . Il entame sa carrière militaire le comme sous-lieutenant au 8e régiment d'infanterie légère. Il fait son baptême du feu lors de la campagne de Dalmatie. Il devient lieutenant le . L'empereur le fait légionnaire sur le champ de bataille à Wagram et le 20 juillet le général Bertrand se l'attache comme aide de camp. Il obtient le grade de capitaine adjudant major le et participe à la campagne d'Allemagne. Pour une raison inconnue, il donne sa démission le .

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Il épouse Jacqueline Hecquet de Villers (1799-1874). Ils ont cinq enfants :