Audrey Vigoureux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Audrey Vigoureux

Naissance
Aix-en-Provence, Drapeau de la France France
Activité principale pianiste
Style
Formation Conservatoire d'Aix-en-Provence, Conservatoire de musique de Genève, Conservatoire national supérieur de musique de Paris
Maîtres Andreas Schiff, Charles Rosen, Bella Davidovitch, Joseph Kalinschtein, Dominique Merlet, Jean-Claude Pennetier
Distinctions honorifiques prix Adolph Neumann de la ville de Genève, prix Dumont, prix Filipinetti, prix de la fondation De Agostini, prix Yamaha Europa, prix de la fondation Kiefer-Hablitzel, lauréate de la Ernst Goehner Stiftung

Audrey Vigoureux, née à Aix-en-Provence en France en , est une pianiste classique établie à Genève, en Suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Audrey Vigoureux commence le piano dès l’âge de huit ans au conservatoire d’Aix-en-Provence, au sein duquel elle obtient une médaille d’or après sept ans d'études. Elle poursuit son apprentissage au Conservatoire régional de Nice, au Conservatoire supérieur de musique de Genève (diplôme de soliste avec distinction, prix Adolph Neumann de la ville de Genève, prix Dumont et prix Filipinetti) et au Conservatoire national supérieur de musique de Paris (diplôme de formation supérieur, premier prix de piano mention très bien, premier prix de musique de chambre). Elle se perfectionne aussi auprès de grands maîtres (Andreas Schiff, Charles Rosen, Bella Davidovitch, Joseph Kalinschtein, Dominique Merlet, Jean-Claude Pennetier), et reçoit de nombreuses distinctions (prix de la fondation De Agostini, premier prix Yamaha Europa, prix de la fondation Kiefer-Hablitzel, prix de la fondation Ernst Goehner). Dès ses débuts, elle est invitée à se produire à l’occasion de nombreux concerts aux quatre coins du monde, en récital ou en soliste avec orchestre . Elle enregistre en son premier disque solo Bach, Beethoven - Quasi una fantasia, sur le label Evidence, sous la direction de Nicolas Bartholomée. Suite aux liens tissés avec des musiciens de différents horizons (jazz, contemporain, électronique), elle crée en 2010 à Genève le festival de musiques plurielles Les Athénéennes, qui fête sa cinquième édition en 2015[1],[2],[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Bach, Beethoven - Quasi una fantasia, label Evidence[4],[5],[6],[7],[8]

Concerts[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[1][modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Audrey Vigoureux – Biographie, Label Evidence
  2. Audrey Vigoureux, pianiste, Comme il vous plaira/RTS
  3. Les concerts de l’Athénée 4, l’esprit salon, L'Extension
  4. Bach & Beethoven: Quasi una fantasia, label Evidence
  5. Les fantaisies révélées d’Audrey Vigoureux, La Tribune de Genève
  6. La fantaisie miraculeuse d’Audrey Vigoureux, Le Temps
  7. Audrey Vigoureux, piano, France Musique
  8. La Matinale, Invitée du 17/06: Audrey Vigoureux, Les nuits de Musiq'3/RTBF
  9. Lauréats 2004 du Conservatoire de musique de Genève, Victoria Hall
  10. Festival Archipel 2004 Programme, Festival Archipel
  11. Menuhin Festival Gstaad - Kiefer Hablitzel Konzert, Classicpoint.ch
  12. Concerts 2010-2011, Festival Les Athénéennes
  13. Swiss piano, Culture.cn
  14. 2do Festival de Música de Mérida, Festival de Música de Mérida
  15. Genève été 2012 : Concerts, spectacles et animations , Ville de Genève
  16. Bach, Opéra Orchestre national Montpellier
  17. Mozart, Orchestre des Nations Unies
  18. Le festival Label Suisse a dévoilé sa programmation, 20min.ch
  19. Beethoven / Franck / Schnittke, Opéra Orchestre national Montpellier
  20. Audrey Vigoureux | Piano solo, Festival Antigel
  21. Concert d'automne - Audrey Vigoureux, Sarah Nemtanu et Edgar Moreau, Ville de Carouge
  22. Bach, Mozart, Schubert - Audrey Vigoureux et Fabrizio Chiovetta (piano), Festival Vernier Classique 2015
  23. Le Dimanche idéal d'Arièle Butaux sur France Musique, Maison de la radio/Radio France
  24. TEDx Place des Nations

Liens externes[modifier | modifier le code]