Edgar Moreau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Edgar Moreau
Description de cette image, également commentée ci-après
Edgar Moreau à la Cité de la musique

Naissance (24 ans)
Paris
Drapeau de la France France
Activité principale Violoncelliste
Style Musique classique
Activités annexes Pianiste
Années d'activité 2005 à aujourd'hui
Formation Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
Maîtres Philippe Muller, Claire Désert
Récompenses

Révélation instrumentale classique Adami (2012)
Deuxième prix au Concours international Tchaïkovski (2011)

Prix du jeune soliste au Concours Rostropovitch (2009)

Edgar Moreau est un violoncelliste français, né à Paris le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Edgar Moreau naît à Paris en le [1],[2]. Fils d'antiquaires, il commence le violoncelle à quatre ans avec Carlos Beyris, ils se sont rencontrés après une promenade fortuite avec son père dans les rues de Paris, lorsqu'ils rentrent dans une boutique d’antiquités où un son de violoncelle l’a interpellé[3]. Il apprit à l'âge de sept ans le piano, instrument pour lequel il obtient son prix au Conservatoire à rayonnement régional de Boulogne-Billancourt en 2010. Après avoir suivi l'enseignement de Xavier Gagnepain, il poursuit ses études au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dans la classe de Philippe Muller en violoncelle et de Claire Désert pour la musique de chambre.

À 15 ans, il remporte le Prix du jeune soliste au Concours Rostropovitch et à 17 ans, le deuxième prix du Concours international Tchaïkovski. En 2013, il signe un contrat d'exclusivité chez Erato, et son premier enregistrement, un récital de pièces pour violoncelle et piano avec Pierre-Yves Hodique, paraît en 2014. « Révélation soliste instrumental de l'année » aux Victoires de la musique classique 2013, il est « Soliste instrumental de l'année » lors de l'édition 2015[4]. De 2015 à 2018 Edgar Moreau est artiste des concerts « Junge Wilde » au Konzerthaus de Dortmund (de)[5].

Le 27 novembre 2015, il interprète la sarabande de la 2e suite de Jean-Sébastien Bach lors de la cérémonie se déroulant aux Invalides en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 à Paris[6].

Discographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Marie-Aude Roux, « L'archet prodige d'Edgar Moreau », sur lemonde.fr, (consulté le 17 janvier 2014)
  2. « Biographie », sur franceinter.fr (consulté le 17 janvier 2014)
  3. https://www.letemps.ch/culture/edgar-moreau-violoncelle-corps
  4. France Musique, « Palmarès 2015 des Victoires de la Musique Classique », 3 février 2015
  5. « 03.11.2015 19.00 »Junge Wilde« – Edgar Moreau », sur Konzerthaus Dortmund (consulté le 24 septembre 2015)
  6. « Hommage national : Edgar Moreau joue Bach », (consulté le 29 novembre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]