Audio-Technica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Audio-Technica
logo de Audio-Technica

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Hideo Matsushita (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Kabushiki kaishaVoir et modifier les données sur Wikidata
Slogan Always listeningVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Machida, TokyoVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau du Japon Japon
Activité Industrie électronique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.audio-technica.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Audio-Technica (株式会社オーディオテクニカ Ōdio Tekunika) est une entreprise japonaise qui conçoit et fabrique des équipements audiophoniques tels que des microphones, des casques ou encore des platines tourne-disques, destinés aux professionnels et particuliers.

Histoire[modifier | modifier le code]

Années 1960[modifier | modifier le code]

Audio-Technica a été créée en 1962 dans l'arrondissement Shinjuku de Tokyo, au Japon, par Hideo Matsushita en tant que fabricant de cellules de tourne-disques stéréos. Ses premiers produits ont été les cellules AT-1 et AT-3 MM.

En 1963, la société déménage dans des locaux plus vastes pour pouvoir répondre à un accroissement de ses activités. Deux nouvelles cellules de tourne-disques sont mises en vente : la AT-5 MM haut de gamme et la AT-1001 avec bras de lecture semi-intégré.

En 1964, une nouvelle pointe de lecture elliptique en diamant est mise au point et intégrée dans les cellules AT-3X et AT-5X.

En 1965, l'entreprise déménage sont siège social et son usine dans le quartier de Naruse, à Machida, dans la préfecture de Tokyo. À partir de 1967, l'entreprise envoie du matériel de vérification des vibrations destiné à des fabricants d’appareils de mesure et lance la cellule de tourne-disques VM Dual Magnet brevetée.

En 1968, l'entreprise collabore avec le centre de recherche technologique du NHK et leur fournit le matériel nécessaire. À partir de 1969, les cellules de tourne-disques de la marque sont exportées aux fabricants d'équipement audiophoniques du monde entier. L'entreprise développe également les premiers magnétophones à microcassette.

Années 1970 à aujourd’hui[modifier | modifier le code]

En 1971, l'entreprise obtient un brevet pour exploiter le format de cellules de tourne-disques VM au Royaume-Uni et aux États-Unis, ce qui lui permet d'envoyer ses cellules de tourne-disques VM aux fabricants d’équipement audiophoniques européens.

En 1978, les microphones de la série AT-800 sont mis au point, et l’établissement Audio-Technica Ltd. est fondé à Leeds en Angleterre.

En 1985, l'entreprise lance les microphones ultra-compacts pour les installations sonores de la série UniPoint. En 1986, le câble AV Pure Copper by Ohno Continuous Casting est commercialisé avec succès. Audio-Technica lance la première cellule de tourne-disques au monde fabriquée avec des matériaux obtenus en coulée continue, l’AT33ML/OCC. De plus, les premiers systèmes de microphone sans fil de la marque ainsi qu’un microphone de surface sont lancés.

En 1987, l'entreprise met sur le marché des câbles de cuivre pur obtenus par la coulée continue (PCOCC) et le câble numérique optique AT6195 PCF.

En 1990, des collimateurs à laser visible Audio-Technica sont installés à la station de radioastronomie de Nobeyama au Japon. En 1993, Hideo Matsushita est nommé président du conseil d’administration et son fils, Kazuo Matsushita, lui succède comme président-directeur général.

En 1994, le microphone à condensateur omnidirectionnel AT4050/CM5 est lancé.

En 1998, l'entreprise lance le microphone à condensateur avec tube à vide AT4060 pour l’utilisation en studio.

En 1999, le microphone à directivité contrôlée AT895, équipé d'un réseau microphonique avant-gardiste de cinq éléments piloté par un processeur de signal numérique et permettant un enregistrement directionnel adaptatif du son, avec la technologie DeltaBeam brevetée, est lancé. En 2002, les systèmes sans fil de pointe offrant la technologie True Diversity, le fonctionnement à agilité de fréquence avec la technologie de compression-extension double, la sélection de fréquence IntelliScan et les logiciels de gestion et de contrôle par ordinateur sont lancés. En 2003, l'entreprise lance le microphone à tube cardioïde fonctionnant sur alimentation fantôme AT3060.

En 2004, le microphone à condensateur de studio à capture latérale AT2020 est lancé[1].

Prix et faits notables[modifier | modifier le code]

Technologie[modifier | modifier le code]

L'un de ses produits les plus célèbres a été un électrophone portatif sur batterie, le Mister Disc, vendu aux États-Unis au début des années 1980.

En 2005, Audio-Technica a développé « Uniguard », une méthode de fabrication des microphones les protégeant des interférences radio provenant des téléphones cellulaires Bluetooth, périphériques sans fil, des réseaux informatiques et des talkies-walkies. Treize brevets ont été déposés pour mener à bien le projet, les ingénieurs de la compagnie ayant modifié de nombreux éléments des microphones de la construction et de l'exploitation. Plus de cinquante modèles de microphones Audio-Technica ont été conçus avec la nouvelle technologie RFI-résistante[9],[10],[11].

Produits notables[modifier | modifier le code]

Cellule Audio-Technica AT-95e MM
  • Audio-Technica AT770 « Mister Disc » : électrophone portatif de disques vinyles
  • Audio-Technica AT2020 : microphone à condensateur
  • Audio-Technica ATH-WS55 : casque audio circumaural grand public Solid Bass
  • Audio-Technica ATH-WS99BT - casque audio circumaural grand public Solid Bass (transducteurs 53 mm, Bluetooth 3, Classe 2)
  • Audio-Technica ATH-M50 - casque audio circumaural professionnel de studio
  • Audio-Technica ATH-M50x - casque audio circumaural professionnel de studio (successeur de l'ATH-M50)
  • Audio-Technica ATH-MSR7 - casque audio circumaural haute-fidélité
  • Audio-Technica ATH-SR5BT - casque audio supra-aural sans fil haute résolution
  • Série Air Dynamic - casques circumauraux audiophiles ouverts
  • Audio-Technica ATH-AD500 - transducteurs 40 mm
  • Audio-Technica ATH-AD700 - transducteurs 53 mm en angle
  • Audio-Technica ATH-AD900 - transducteurs 53 mm, réduction des basses roll-off
  • Audio-Technica ATH-R70x - transducteurs 45 mm
  • Audio-Technica ATH-CKS55 - écouteurs intra-auriculaires grand public Solid Bass
  • Audio-Technica AT-LP120-USB - platine disques de milieu de gamme
  • Audio-Technica AT-LP1240-USB - platine disques vinyles DJ USB
  • Audio-Technica AT-95e - cellule Hi-Fi
  • Audio-Technica AT11E - cellule Hi-Fi
  • Audio-Technica ATH-DSR9BT - casque sans fil numérique

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Historique », sur Audio-Technica (consulté le 16 octobre 2018)
  2. a b et c « Audio-Technica », sur www.gearogs.com (consulté le 3 mars 2016)
  3. « Press Release - GRAMMY® Awards Show Uses Audio-Technica Microphones for 16th Straight Year », sur Audio-Technica (consulté le 9 août 2019)
  4. « Audio-Technica - About » [archive du ], Audio-Technica (consulté le 25 novembre 2009)
  5. Wesley Fenlon, « Article about Audio-Technica's 2012 CES presence », Tested.com, (consulté le 1er décembre 2013)
  6. « Audio Technica 2012 CES Press Release about ATH-CKS55i Headphones », Audio-technica.com (consulté le 1er décembre 2013)
  7. « Audio-Technica’s ATH-DSR9BT Pure Digital Drive Wireless Headphones and AT-ART1000 Direct Power System Phono Cartridge Win CES 2017 Innovation Honoree Awards » (consulté le 23 août 2017)
  8. « Dnote Technology, ‘Pure Digital’ Audio » (consulté le 23 août 2017)
  9. « Sound & Video Contractor, January 1, 2006. John McJunkin. ''Audio-Technica UniPoint Line'': New improvements to a solid and reliable line of microphones » [archive du ], Svconline.com (consulté le 1er décembre 2013)
  10. Audio Courses dot com. Audio-Technica Provides UniGuard RFI Protection for New Engineered Sound Integ « https://web.archive.org/web/20080907150305/http://www.audiocourses.com/article2192.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  11. « Audio Technica. ''Audio-Technica’s UniGuard technology'': Protection from Radio Frequency Interference », Audio-technica.com (consulté le 1er décembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :