Au pays des étoiles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Au pays des étoiles
Titre original Wynken, Blynken and Nod
Réalisation Graham Heid
Scénario Bill Cottrell
George Stallings
Joe Grant
Sociétés de production Walt Disney Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 8 min 18 s
Sortie 1938

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Au pays des étoiles est un court métrage d'animation américain de la série des Silly Symphonies, réalisé par Graham Heid, produit par Walt Disney, pour RKO Radio Pictures, sorti le . L'histoire se base sur le poème d'Eugene Field, A Dutch Lullaby (aussi appelé Wynken, Blynken and Nod), publié le dans le Daily Chicago News[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Trois bébés nommés Wynken, Blynken et Nod s'envolent dans la nuit étoilée dans leur sabot-voilier. Amarrés à un nuage, ils essayent d'attraper une étoile-poisson mais s'accrochent eux-mêmes avec les hameçons de leur canne à pêche. Une comète les approche de très près et en revenant les percute. Le bateau-sabot fonce dans un énorme nuage endormi qui, en se réveillant, le pousse d'une douce brise vers un autre nuage. Ainsi de suite, la brise devient tempête qui renvoie les bébés sur terre, le voilier devenant un berceau. Les bébés redeviennent alors un seul bébé endormi dans son berceau.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Ce film est considéré comme une suite potentielle de Au pays de la berceuse (1933)[1]. La production avait été prévue dès janvier 1934 mais l'écriture du scénario ne débuta qu'en janvier 1935[1]. En raison de la production du long métrage Blanche-Neige et les Sept Nains (1937), celle de ce court métrage accusa de nombreux retards et, pour cela, ce court métrage rivalise avec Moth and the Flame (1938) pour la Silly Symphony ayant la plus longue durée de production[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j et k (en) Russel Merritt & J.B. Kaufman, Walt Disney's Silly Symphonies, p. 193 à 195
  2. a b et c (en) Wynken, Blynken & Nod (1938) sur l’Internet Movie Database
  3. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 623