Les Trois Petits Loups

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Les Trois Petits Loups
Description de l'image Three Little Wolves.png.

Titre original Three Little Wolves
Réalisation David Hand
Scénario Bill Cottrell
Joe Grant
Bob Kuwahara
Sociétés de production Walt Disney Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 9 min 20 s
Sortie 1936


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Trois Petits Loups est un court métrage d'animation américain de la série des Silly Symphonies, réalisé par David Hand, produit par Walt Disney, pour United Artists, sorti le .

Ce film est le troisième épisode de la série débutant par Les Trois Petits Cochons (1933), basé sur le conte folklorique homonyme. Les autres épisodes sont Le Grand Méchant Loup (1934) et Le Cochon pratique (1939).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le grand méchant loup apprend à trois petits loups les bases de leur nourriture et de la cuisine, principalement du cochon. Du côté des porcins, Naf-Naf[1] finit l'installation du Pacificateur de loup tandis que les deux autres petits cochons jouent à crier au loup sur leur frère. Mais le loup arrive déguisé, capture les deux joueurs et les enferme dans son antre...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le film a été le premier de Disney à avoir été projeté en première partie de deux films au Radio City Music Hall de New York, d'abord du au avec Sa majesté est de sortie de Josef von Sternberg puis du 11 au avec Private Number de Roy Del Ruth [3].
  • À l'origine, le film aurait dû sortir avec Broken Toys () et Elmer l'éléphant () mais l'ordre fut inversé pour permettre la sortie de Broken Toys à la période Noël [3].
  • Le cochon Naf-Naf utilise un objet nommé « Wolf Pacifier » [4], dont la traduction pourrait être « tétine à loup ».
  • Grand Loup chante avec l'accent allemand (qui pour les Américains de l'époque, évoque le nazisme) une parodie de la chanson Schnitzelbank, populaire dans les brasseries germaniques[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pour les noms respectifs des cochons, voir Les Trois Petits Cochons.
  2. a b c d e et f (en) Three Little Wolves (1936) sur l’Internet Movie Database
  3. a b c d e f g h et i (en) Russel Merritt & J.B. Kaufman, Walt Disney's Silly Symphonies, p. 170
  4. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 554
  5. Indiqué sur la page personnage de Grand Loup dans l'ouvrage La dynastie Donald Duck Tome 12, Glénat, (ISBN 9782723493000), p381