Atta Elayyan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Atta Elayyan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 33 ans)
ChristchurchVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
عطا مُحمَّد عُليانVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Religion
Équipes
New Zealand national futsal team (en) – 19 matchs joués
Canterbury United Football ClubVoir et modifier les données sur Wikidata

Atta Mohammed Elayyan (en arabe : عطا عليان), né le 21 juin 1985 au Koweit et mort le 15 mars 2019 lors des attentats de Christchurch (Nouvelle-Zélande)[1], est un joueur international néo-zélandais de futsal et un dirigeant d'entreprise technologique d'origine palestinienne[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Atta Elayyan nait au Koweit[3], où sa famille, originaire de Jérusalem Est, est réfugiée. Il passe une partie de son enfance à Corvallis (Oregon), puis la famille s'installe à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, où Atta étudie en programmation à l'université de Canterbury[4].

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Gardien de but de futsal pour l'équipe des Dragons de Canterbury, il est sélectionné en équipe nationale à 19 reprises[1] et reçoit le prix du joueur de l'année 2014, décerné par la fédération de Nouvelle-Zélande de football[2],[5].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Cofondateur en 2010 de Lazyworm Applications, une start up spécialisée dans la conception d'applications Microsoft, il fonde sa branche «services», LWA Solutions, en 2012, et en assume la présidence jusqu'à sa mort[6].

À ce titre, il est reconnu comme l'une des 100 personnes les plus innovantes en Nouvelle-Zélande dans le domaine des technologies de l'information en 2017[7] et en 2018[8].

Mort[modifier | modifier le code]

Atta Elayyan est tué par le terroriste d'extrême droite Brenton Tarrant au cours d'un massacre visant deux mosquées de Christchurch le vendredi 15 mars 2019 au moment de la Jumu'ah[2].

Références[modifier | modifier le code]