Armand Mondou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mondou.
Armand Mondou
Photographie noir et blanc de Mondou
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Yamaska (Canada)
Décès
Joueur décédé
Position Ailier gauche
Tirait de la gauche
A joué pour Reds de Providence (Can-Am)
Canadiens de Montréal (LNH)
Castors de Québec (Can-Am)
Eagles de New Haven (LAH)
Carrière pro. 1926-1940

Armand Mondou (né le à Yamaska, dans la province du Québec au Canada - mort le ) est un joueur professionnel de hockey sur glace qui évoluait en position d'ailier gauche. Membre des Canadiens de Montréal de la Ligue nationale de hockey (LNH) pendant douze saisons avec lesquels il remporte la Coupe Stanley en 1930 et 1931, il est connu pour s'être fait accorder le premier tir de pénalité de l'histoire de la ligue[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Armand Mondou fait ses débuts professionnels en 1926 avec les Reds de Providence de la Canadian-American Hockey League (Can-Am). Deux ans plus tard, il est échangé aux Canadiens de Montréal de la Ligue nationale de hockey (LNH) en retour de Léo Gaudreault. Ailier à caractère défensif, il est l'un des principaux artisans de la victoire des « Habs » lors de la finale de la Coupe Stanley 1930, remportée face aux Bruins de Boston. La saison suivante, Montréal s'impose de nouveau, vainqueur cette fois des Black Hawks de Chicago. Par la suite, Mondou, souvent associer avec Leroy Goldsworthy et Georges Mantha, aide les Canadiens à se qualifier régulièrement pour les séries[2].

Au début de la saison 1934-1935, la LNH décide d'introduire le tir de pénalité. Le , chez les Maple Leafs de Toronto, Mondou devient le premier joueur de la ligue à bénéficier de la nouvelle règle. Son tir est cependant arrêté par son ancien coéquipier George Hainsworth[1]. À compter de l'édition 1936-1937, il partage son temps de jeu avec les Eagles de New Haven de la Ligue américaine de hockey, alors affiliés aux Canadiens[3].

Précédant la saison 1939-1940, il prend part au Match des étoiles, organisé en hommage à Babe Siebert, récemment nommé entraîneur-chef des Canadiens, qui vient de se noyer[1]. Un an plus tard, il met un terme à sa carrière de joueur.

Au cours des douze saisons qu'il a joué pour les Canadiens, Mondou a porté treize numéros différents. Malgré son jeu défensif et sa hargne, il reste conscient des règles en vigueur, ne passant que seulement 99 minutes sur le banc de pénalité en 386 parties disputées[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1925-1926 St. François-Xavier de Montréal MTRHL[Quoi ?]
Nationale de Montréal MCBHL[Quoi ?] 8 0 2 2 6
1926-1927 Reds de Providence Can-Am 32 6 2 8 35
1927-1928 Reds de Providence Can-Am 40 12 9 21 50
1928-1929 Reds de Providence Can-Am 10 1 0 1 10
1928-1929 Canadiens de Montréal LNH 32 3 4 7 6 3 0 0 0 2
1929-1930 Canadiens de Montréal LNH 44 3 5 8 24 6 1 1 2 6
1930-1931 Canadiens de Montréal LNH 40 5 4 9 10 8 0 0 0 0
1931-1932 Canadiens de Montréal LNH 47 6 12 18 22 4 1 2 3 2
1932-1933 Canadiens de Montréal LNH 24 1 3 4 15
1932-1933 Reds de Providence Can-Am 23 9 8 17 14
1933-1934 Canadiens de Montréal LNH 48 5 3 8 4 1 0 1 1 0
1933-1934 Castors de Québec Can-Am 1 1 1 2 0
1934-1935 Canadiens de Montréal LNH 46 9 15 24 6 2 0 1 1 0
1935-1936 Canadiens de Montréal LNH 36 7 11 18 10
1936-1937 Canadiens de Montréal LNH 7 1 1 2 0 5 0 0 0 0
1936-1937 Eagles de New Haven LAH 36 7 21 28 12
1937-1938 Canadiens de Montréal LNH 7 2 4 6 0
1938-1939 Canadiens de Montréal LNH 34 3 7 10 2 3 1 0 1 2
1938-1939 Eagles de New Haven LAH 14 8 3 13 26
1939-1940 Canadiens de Montréal LNH 21 2 2 4 0
1939-1940 Eagles de New Haven LAH 21 6 15 21 4 3 0 0 0 2
Totaux LNH 386 47 71 118 99 32 3 5 8 12

Transactions en carrière[modifier | modifier le code]

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (fr) « Armand Mondou, biographie et statistiques », sur Le site historique des Canadiens de Montréal (consulté le 3 mai 2011)
  2. a et b (en) « Armand Momdou, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 3 mai 2011)
  3. (en) « Montreal Canadiens (NHL) Farm Teams », sur The Internet Hockey Database (consulté le 3 mai 2011)