Aristobule IV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aristobule.

Aristobule IV (né v. 35 av. J.-C., mort en 7 av. J.-C.) est le fils d'Hérode le Grand et de la princesse hasmonéenne Mariamne l'Hasmonéenne[1]. Il est mis à mort par son père en 7 av. J.-C[1]. Les intrigues de palais et notamment les propos d'Antipater, un autre fils qu'Hérode a eu avec Doris, ont convaincu le roi de Judée que les deux fils qu'il avait eus avec Mariamne l'Hasmonéenne complotaient contre lui. Il les a fait jeter en prison, puis exécuter[1]. Auparavant Hérode avait fait exécuter son épouse Mariamne[1] qui était sa grand-mère et, l'année suivante, la mère de celle-ci[2].

Il laisse deux fils qui eux règnent en leurs temps, Hérode Agrippa Ier (mort vers 44[3],[4]), et Hérode de Chalcis (mort en 48[5]). Il est aussi le père d'Hérodiade[1], la mère de Salomé, qui ont toutes deux été rendues célèbres par les évangiles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Christian-Georges Schwentzel, Hérode le Grand, Pygmalion, Paris, 2011 (ISBN 9782756404721), p. 225.
  2. Simon Claude Mimouni, Le judaïsme ancien du VIe siècle avant notre ère au IIIe siècle de notre ère : Des prêtres aux rabbins, éd. P.u.f./Nouvelle Clio, 2012, p. 401
  3. Christian-Georges Schwentzel, "Hérode le Grand", Pygmalion, Paris, 2011, p. 240.
  4. Flavius Josèphe, Antiquités judaïques, XIX. IX, § 2, (360).
  5. Christian-Georges Schwentzel, Hérode le Grand, Pygmalion, Paris, 2011, p. 255.

Articles connexes[modifier | modifier le code]