Arcadio Larraona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arcadio María Larraona Saralegui
Biographie
Naissance
à Oteiza de la Solana Drapeau de l'Espagne Espagne
Ordination sacerdotale
Décès
à Rome Drapeau de l'Italie Italie
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal

par le pape Jean XXIII
Titre cardinalice Cardinal-diacre de Ss. Biagio e Carlo ai Catinari
Cardinal-prêtrede Sacro Cuore di Maria
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par Jean XXIII
Préfet de la Congrégation des rites
12 février 1962 – 9 janvier 1968
Précédent Gaetano Cicognani Benno Gut Suivant
Pénitencier majeur
13 août 1961 – 12 février 1962
Précédent Nicola Canali Fernando Cento Suivant
Secrétaire de la Congrégation pour les Religieux
11 décembre 1950 – 13 août 1961
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Arcadio María Larraona Saralegui (né le à Oteiza de la Solana en Espagne, et mort le à Rome) est un cardinal espagnol de l'Église catholique du XXe siècle, créé par le pape Jean XXIII. Il est membre de l'ordre des clarétains.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après son ordination, Arcadio Larraona fait du travail pastoral. Il devient professeur à l'Athénée pontifical de l'Apollinaire, à l'Athénée pontifical de Propaganda Fide et à la scuola practica de la Congrégation pour les Religieux. Larraona est directeur du journal "Commentarium pro Religiosis" et sous-secrétaire et secrétaire de la Congrégation pour les Religieux. Il collabore à la préparation des constitutions apostoliques "Provida Mater Ecclesia" (1947), "Sponsa Christi" (1950) et "Sedes Sapientiæ" (1956).

Le pape Jean XXIII le crée cardinal lors du consistoire du . Il est pénitencier majeur en 1961-1962 et préfet de la Congrégation des rites[1] et président de la Commission pontificale pour la liturgie sacrée à partir de 1962. Il est élu archevêque titulaire de Diocesarea di Isauria en 1962. Larraona assiste au Concile Vatican II (1962-1965) et participe au conclave de 1963 (élection de Paul VI). Il est connu comme très conservateur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]