Antonio Vivarini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne pas confondre avec un autre peintre appelé Antonio da Murano [1].
image illustrant un peintre image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un peintre italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Antonio Vivarini
Naissance
Décès
Activité
Fratrie
Enfant
Parentèle
Giovanni d'Alemagna (beau-frère)Voir et modifier les données sur Wikidata
Le Miracle du feu de saint Pierre martyr devant le sultan (Berlin).

Antonio Vivarini dit Antonio da Murano (Murano, 1415 - Venise, v. 1480) est un peintre italien de l'école vénitienne de la première Renaissance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frère de Bartolomeo Vivarini et père de Alvise Vivarini, Antonio Vivarini commence à travailler avec Andrea di Giovanni et son travail montre l'influence de Gentile da Fabriano.

Sa culture picturale gothique se renouvellera au contact de Masolino da Panicale puis d'Uccello et d’Andrea del Castagno venus à Venise et s'orientera vers un renouveau en réaction à la renaissance toscane.

Il travaille dans son atelier avec son beau-frère Giovanni d’Alemagna et, à la mort de celui-ci en 1450, avec son frère Bartolomeo.

Roberto Longhi le surnomme « le Masolino vénitien ».

Œuvres[modifier | modifier le code]

Conservées à Venise[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise, Éditions Place des Victoires, , p. 46 à 51

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • La famille de peintres italiens Vivarini

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :