Bartolomeo Vivarini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bartolomeo Vivarini
Frari (Venice) Cappella Corner - Pala di San Marco by Bartolomeo Vivarini.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Fratrie
Parentèle
Alvise Vivarini (neveu)
Giovanni d'Alemagna (beau-frère)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Annonciation (d), Polittico di Ca' Morosini (d), Saint Louis de Toulouse (d), Saint Damian (or Cosmas) (d), Saint Cosme (ou Saint Damien) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Vierge en majesté
La Vierge allaitant l'Enfant, musée du Louvre.

Bartolomeo Vivarini (~1432 - ~1499) est un peintre italien de l'école vénitienne, l'oncle d'Alvise Vivarini et le frère d'Antonio Vivarini, peintres de la famille Vivarini.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bartolommeo débute, suivant toute apparence, en 1450 et 1451 à la chartreuse de Bologne et à l'église Saint-François de Padoue, en compagnie de son frère Antonio[1],[2].

Bartolomeo Vivarini apprend la peinture à l'huile d'Antonello da Messina et sa première œuvre est un retable de 1473, conservée à la Basilica dei Santi Giovanni e Paolo, la basilique de San Zanipolo de Venise, un polyptyque de 9 panneaux représentant Sant'Agostino d'Ippona et d'autres saints.

La majeure partie de ses œuvres est toutefois en tempera et est conservée à la National Gallery de Londres. De nombreuses œuvres partagent leur paternité avec son frère ou son atelier.

Œuvres réputées personnelles[modifier | modifier le code]

Wikimedia Commons présente d’autres illustrations sur Polyptyque de la chartreuse de Bologne.

Conservées à Venise[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Musées exposant ses œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Reiset, Notice des tableaux du Musée Napoléon III : exposés dans les salles de la Colonnade au Louvre, (lire en ligne)
  2. Histoire De La Peinture En Italie, Depuis La Renaissance Des Beaux-Arts, Jusques Vers La Fin Du XVIIIe Siècle ; Traduite De L'Italien Sur La 3e Édition, Par Mme Armande Dieudé, Seguin, (lire en ligne)
  3. Grande Galerie - Le Journal du Louvre, sept./oct./novembre 2011, no 17.
  4. Vierge à l'Enfant
  5. Sainte Marie Madeleine
  6. La Vierge et le Christ mort
  7. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les musées de Venise, Editions Place des Victoires, , p. 55 à 59
  8. « Saint Pétrone et saint Jacques », notice no 000PE012721, base Joconde, ministère français de la Culture
  9. « Saint Jean-Baptiste et saint Louis de Toulouse », notice no 000PE012720, base Joconde, ministère français de la Culture

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :