Annick Lefebvre (dramaturge)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Annick Lefebvre
Annick Lefebvre (SDLM '16).jpg
Annick Lefebvre en 2016, au salon du livre de Montréal.
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Activité
Directrice artistiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Distinction
Prix Siminovitch Protégé (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Annick Lefebvre est une dramaturge québécoise née en 1980[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2003, elle complète son baccalauréat en critique et dramaturgie de l’École Supérieure de Théâtre à l’Université du Québec à Montréal[2]. Elle effectue son stage d'observation à la conception de la pièce Incendies de Wajdi Mouawad[3].

J'abdique, présentée au Théâtre des Têtes Chercheuses au printemps 2007, est sa première pièce[4]. L'auteure a participé à l'écriture de nombreux textes collectifs. En 2012, Annick Lefebvre fonde le Crachoir, une compagnie de théâtre dont la mission consiste à explorer le rôle de l’écrivain tout en questionnant son processus de création[3]. En 2014, elle est la protégée du dramaturge Olivier Choinière au Prix Siminovitch[5].

Avec le Crachoir, elle monte sa pièce Ce samedi il pleuvait[6]. Sa pièce J'accuse (2015) est son plus grand succès, elle lui vaut le Prix Auteur Dramatique BMO[7] en plus de nombreuses nominations (prix de la critique de l’AQCT, prix Michel-Tremblay et prix Littéraire du Gouverneur Général du Canada). Elle adapte actuellement sa pièce pour la France (Sébastien Bournac, compagnie Tabula Rasa).

Annick Lefebvre est une féministe d'aujourd'hui qui est reconnue pour ses opinions tranchés qu'elle partage ouvertement[1]. Elle est l'une des signataires du recueil Femmes en scène[8] au Éditions de la Pleine Lune. Recueil à l'intérieur duquel des autrices, actrices et des metteuses en scène se rencontrent et se racontent à travers des entrevues, de la poésie, du récit et du collage.

Écriture[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2019 : ColoniséEs[9]
  • 2017 : J’abdique
  • 2017 : Les barbelées[10]
  • 2016 : Périphérie[11]
  • 2015 : La machine à révolte[12]
  • 2015 : J'accuse[13]
  • 2013 : Ce samedi il pleuvait[14]
  • 2013 : Ce qui dépasse[15]

Œuvres portées à la scène[modifier | modifier le code]

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • 2019 : Antigone d'après Sophocle, coécriture avec Pascale Renaud-Hébert et Rébecca Déraspe
  • 2018 : Femmes en scène, recueil sous la direction d'Isabelle Doré (collectif d'autrices)[8]
  • 2014 : 26 lettres, Abécédaire des mots en perte de sens (recueil collectif)[17]
  • 2013 : Contes urbains (recueil collectif)[18],[19]
  • 2013 : Madame Renard/Saucisse bacon/Votre crucifixion/Le No-Pain réveillon/Ruby pleine de marde/Ce qui dépasse/ (Collectif d'auteurs, Martin Bellemare, Sébastien David, Rébecca Déraspe, Julie-Anne Ranger-Beauregard, Olivier Sylvestre)

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • 2019 : Lauréate du prix de la critique de L'AQCT de Québec dans la catégorie meilleur spectacle pour la pièce Antigone avec Pascale Renaud-Hébert, Rébecca Déraspe[20]
  • 2019 : Finaliste pour les prix de la critique de l'AQCT dans la catégorie Meilleur texte original pour Les Barbelés[21]
  • 2015 : Lauréate du Prix Auteur Dramatique BMO pour J’accuse[22]
  • 2015 : Lauréate du Prix Michel Tremblay du meilleur texte porté à la scène pour J’accuse[23],[24]
  • 2015 : Finaliste du Prix de la critique de l’AQCT pour J’accuse
  • 2015 : Finaliste au Prix du Gouverneur Général pour J’accuse

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Le JEU des 40 : Annick Lefebvre, auteure », sur La Fabrique culturelle (consulté le )
  2. « Annick Lefebvre », sur www.dramaturges.qc.ca (consulté le )
  3. a et b « Annick Lefebvre - Centre du Théâtre d'Aujourd'hui », sur theatredaujourdhui.qc.ca (consulté le )
  4. « CEAD - J'abdique », sur www.cead.qc.ca (consulté le )
  5. « Annick Lefebvre », sur Le prix Siminovitch de théâtre (consulté le )
  6. « CEAD - Ce samedi il pleuvait », sur www.cead.qc.ca (consulté le )
  7. « Annick Lefebvre remporte le Prix Auteur dramatique du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui », JEU,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. a et b « Femmes en scène », JEU,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. « ColoniséEs - Centre du Théâtre d'Aujourd'hui », sur theatredaujourdhui.qc.ca (consulté le )
  10. « Les Barbelés : L’urgence de dire », JEU,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. Lefebvre, Annick, 1980-, Lefebvre, Annick, 1980-., Lefebvre, Annick, 1980-. et Lefebvre, Annick, 1980-., Périphéries (ISBN 978-2-89637-097-9 et 2896370978, OCLC 969704927, lire en ligne)
  12. « CEAD - La machine à révolte », sur www.cead.qc.ca (consulté le )
  13. Lefebvre, Annick., J'accuse, Dramaturges éditeurs, (ISBN 978-2-89637-078-8 et 9782896370788, OCLC 908991530, lire en ligne)
  14. Lefebvre, Annick., Ce samedi il pleuvait, Dramaturges Éditeurs, (ISBN 978-2-89637-064-1 et 2896370641, OCLC 841033924, lire en ligne)
  15. « CEAD - Ce qui dépasse », sur www.cead.qc.ca (consulté le )
  16. « Antigone : la fin des printemps est proche », JEU,‎ (lire en ligne, consulté le )
  17. « CEAD - 26 lettres, Abécédaire des mots en perte de sens (collectif) », sur www.cead.qc.ca (consulté le )
  18. « Les Contes urbains 2013 selon… Annick Lefebvre », JEU,‎ (lire en ligne, consulté le )
  19. « CEAD - Contes urbains 2013 (Collectif) », sur www.cead.qc.ca (consulté le )
  20. « Les Prix de la critique à Québec », JEU,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. « Les Prix de la critique à Montréal », JEU,‎ (lire en ligne, consulté le )
  22. « Annick Lefebvre remporte le Prix Auteur dramatique du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui », JEU,‎ (lire en ligne, consulté le )
  23. (en) « Annick Lefebvre reçoit le prix Michel-Tremblay et 10 000 $ du Conseil des arts et des lettres du Québec », sur Conseil des arts et des lettres du Québec (consulté le )
  24. « La Fondation du Centre des auteurs dramatiques remet ses prix 2019 », JEU,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]