Théâtre du Trident

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Type: Théâtre
Lieu: Québec
Inauguration: 1971
Capacité: 506 places
Site Internet: www.letrident.com

Le Théâtre du Trident est un théâtre fondé en 1969 à Québec.

Le Trident a pour mission de produire et diffuser un théâtre privilégiant les œuvres de répertoire ainsi que le théâtre de création. Sa programmation est constituée d’œuvres du patrimoine dramaturgique tant mondial que national.

Cette compagnie est résidente au Grand Théâtre de Québec où elle produit et diffuse principalement dans la salle Octave-Crémazie, mais aussi ailleurs au Québec, au Canada et à l’international. Son adresse est le 269, boulevard René-Lévesque Est, à Québec.

Le Trident propose aussi des résidences à des artistes, des auteurs, des compagnies de théâtre ou d’autres disciplines artistiques telles la danse, les marionnettes et la musique.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1969, le ministre des Affaires culturelles du Québec, M. Jean-Noël Tremblay, se propose de réunir les forces vives du théâtre à la Ville de Québec et de mettre en branle le processus de création d'une compagnie permanente. Le Théâtre du Trident est né du regroupement de trois des principales compagnies de la Vieille Capitale qui avaient dû fermer leurs portes: le Théâtre de l’Estoc[1], le Théâtre du Vieux Québec[2] et le Théâtre pour enfants de Québec[3].

À sa fondation, le Théâtre du Trident regroupait toutes les activités théâtrales de la Ville de Québec (répertoire, recherche et théâtre pour enfants), d'où le nom du "trident", ce sceptre à trois dents appartenant au Dieu de la mer Poséidon.

Directions artistiques[modifier | modifier le code]

Théâtrographie[modifier | modifier le code]

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (novembre 2012). Découvrez comment la « wikifier ».

Saisons 2010 à 2015[modifier | modifier le code]

Saison 2017-2018

  • Five Kings - L'histoire de notre chute, d'Olivier Keimed, direction artistique de Patrice Dubois, mise en scène de Frédéric Dubois, une production du Théâtre des Fonds de Tiroirs, Théâtre PàP et de Trois Tigres Tristes, en coproduction avec Le Trident, le Théâtre français du CNA et le Théâtre de Poche.
  • Le cas Joé Ferguson, de Isabelle Hubert, mise en scène de Jean-Sébastien Ouellette, coproduction avec le Théâtre des gens d'en bas et la Compagnie dramatique du Québec.
  • Quand la pluie s'arrêtera, d'Andrew Bovell, traduction et mise en scène de Frédéric Blanchette, en coproduction avec DUCEPPE et LAB87
  • Incendies, de Wajdi Mouawad, mise en scène de Marie-Josée Bastien
  • Amadeus, de Peter Shaffer, Traduction de Pol Quentin, mise en scène de Alexandre Fecteau, coproduction avec Les Violons du Roy

Saison 2016-2017

  • 887, texte, conception, mise en scène et interprétation de Robert Lepage, production Ex Machina en coproduction avec le Trident
  • Les Bons débarras, de Réjean Ducharme, adaptation et mise en scène de Frédéric Dubois, coproduction Théâtre des Fonds de Tiroirs
  • Le Songe d’une nuit d’été, de William Shakespeare, traduction de Michelle Allen, mise en scène d’Olivier Normand, coproduction Flip FabriQue
  • Constellations, de Nick Payne, traduction de David Laurin, mise en scène de Jean-Philippe Joubert
  • Venir au monde, d’Anne-Marie Olivier, mise en scène de Véronique Côté, collaboration Bienvenue aux dames

Saison 2015-2016

Saison 2014-2015

Saison 2013-2014

Saison 2012-2013

Saison 2011-2012

Saison 2010-2011

Saisons 2000 à 2009[modifier | modifier le code]

Saison 2009-2010

Saison 2008-2009

Saison 2007-2008

Saison 2006-2007

Saison 2005-2006

Saison 2004-2005

Saison 2003-2004

Saison 2002-2003

Saison 2001-2002

Saison 2000-2001

Saisons 1990 à 1999[modifier | modifier le code]

Saison 1999-2000

Saison 1998-1999

Saison 1997-1998

Saison 1996-1997

Saison 1995-1996

Saison 1994-1995

Saison 1993-1994

Saison 1992-1993

Saison 1991-1992

Saison 1990-1991

Saisons 1980 à 1989[modifier | modifier le code]

Saison 1989-1990

Saison 1988-1989

Saison 1987-1988

Saison 1986-1987

Saison 1985-1986

  • Aux Yeux des hommes, de John Herbert, adaptation de René Dionne, mise en scène de Matieu Gaumond
  • La Puce à l’oreille, de Feydeau, mise en scène de Olivier Reichenbach
  • À propos de la demoiselle qui pleurait…, d'André Jean, mise en scène de Robert Lepage
  • La Vérité des choses, de Tom Stoppard, traduction de René Gingras, mise en scène de Guillermo de Andrea
  • Cabaret bleu, de Jocelyn Corbeil, René Dionne, Rémy Girard, André Jean, Louis-Dominique Lavigne, Jean-Pierre Plante, Francine Ruel et Karl Valent, idée originale et mise en scène de Guillermo de Andrea

Saison 1984-1985

Saison 1983-1984

  • Quelle vie?..., de Brian Clark, adaptation de Erik Kahane, révisée par Jean-Louis Roux, mise en scène de Jean-Louis Roux
  • Autour de Blanche Pelletier, de Marc Doré, mise en scène de Marc Doré
  • Amadeüs, de Peter Shaffer, traduction et mise en scène de Olivier Reichenbach
  • Crime de cœur, de Beth Henley, adaptation de René Dionne, mise en scène de Richard O’Hara
  • Feux follets, de Susan Cooper et Hume Cronyn, traduction de René Dionne, mise en scène de Guillermo de Andrea

Saison 1982-1983

Saison 1981-1982

  • Des frites, des frites, des frites…, d'Arnold Wesker, adaptation de Michel Beaulieu, mise en scène de Richard O’Hara
  • À qui le p’tit cœur après neuf heures?, de Maryse Pelletier, mise en scène de Gilbert Lepage
  • L’Homme éléphant, de Bernard Pomerance, adaptation française de Catherine Adamov, révisée par Jean-Louis Roux, mise en scène de Guillermo de Andrea
  • Le Mariage de Figaro, de Beaumarchais, mise en scène d'Olivier Reichenbach
  • Piaf, de Pam Gems, mise en scène de Guillermo de Andrea

Saison 1980-1981

Saisons 1970 à 1979[modifier | modifier le code]

Saison 1979-1980

Saison 1978-1979

Saison 1977-1978

Saison 1976-1977

Saison 1975-1976

  • La Gloire des filles à Magloire, d’André Ricard, mise en scène d’André Brassard
  • Luclac dans l’infini, de François Depatie, théâtre pour enfants du 2e cycle, mise en scène de François Depatie
  • Maya ou Poucette, de Christian Martineau, théâtre pour enfants, mise en scène de Christian Martineau
  • Marche, Laura Secord, de Claude Roussin, mise en scène d’Albert Millaire
  • Bousille et les justes, de Gratien Gélinas, mise en scène de Gratien Gélinas
  • Les Hauts et les bas d’la vie d’une diva : Sarah Ménard par eux-mêmes, de Jean-Claude Germain, mise en scène de Jean-Claude Germain

Saison 1974-1975

Saison 1973-1974

  • Québec, printemps 1918, de Jean Provencher, mise en scène de Paul Hébert
  • Ti-gars, tite-fille au pays de partout, Passe-moi l’ouvre-boîte, théâtre pour enfants
  • Les Belles-Sœurs, de Michel Tremblay, spectacle invité, mise en scène d’André Brassard
  • Les Aventures des enfants d’un jour, Un jour dans la mort de Joe Egg, de Peter Nichols, mise en scène de Jacques-Henri Gagnon
  • Les Zombiblots, du groupe de recherche « Circuit Temporaire » (Spectacle invité dans le cadre du Résultat 5/5)
  • Théâtre en folie, du Théâtre du Nouveau Monde (spectacle invité dans le cadre de Résultat 5/5)
  • Le Héros, du Groupe « O », groupe de recherche du Théâtre du Trident (Spectacle invité dans le cadre de Résultat 5/5)
  • Un Prince, mon jour viendra, de Grand Cirque Ordinaire (Spectacle invité dans le cadre de Résultat 5/5)
  • Ciel de lit, de Jan de Hartog, adaptation française de Colette, mise en scène d’Albert Millaire
  • L’Aide-mémoire, de Jean-Claude Carrière, mise en scène de Paul Buissonneau
  • Six personnages en quête d’auteur, de Luigi Pirandello, mise en scène de Paul Hébert

Saison 1972-1973

Saison 1971-1972

Saison 1970-1971

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]