Anne Givaudan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anne Givaudan
Description de l'image Anna Givaudant 2.jpg.
Nom de naissance Anne Marie Marguerite Jeanne Antoinette Givaudan
Alias
Anne Givaudan
Naissance
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Mouvement New Age

Anne Givaudan, parfois appelée Anne Meurois-Givaudan, née le à Montpellier, est écrivain, auteur d'ouvrages de spiritualité New Age (ou Nouvel-Âge). Elle a collaboré à la rédaction de plusieurs ouvrages avec Daniel Meurois, son ex-mari, et Antoine Achram, son mari actuel. Ses livres traitent des sujets de la vie après la mort et de questions existentielles. Elle affirme que cette connaissance proviendrait de son expérience de voyages hors du corps[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Anne Givaudan déclare avoir commencé ses expériences de « voyage hors du corps » ou « décorporation » (ou encore « voyage astral ») [2], alors qu'elle était étudiante en lettres à l'université de Lille (Lille III) en 1971. Daniel Meurois, son premier mari, lui en aurait appris la technique[3].

Selon Jacques Chancel, elle a été professeur de français dans un collège près de Lens (Pas-de-Calais), où elle exerçait avec Daniel Meurois, également professeur de français[4]. Pour sa part, Jean-Luc Porquet évoque, pour l'un et l'autre, sept années de « pionnicat » (comme « pions » ou surveillants)[5].

Ces « décorporations » donnent lieu à l'écriture, en collaboration, de deux livres à succès, le premier, paru en 1980, Récits d'un voyageur de l'astral, et le second, paru en 1983, Terre d'Émeraude[6].

En 1984, les Meurois-Givaudan s'installent à Plazac en Dordogne et y fondent la société d'édition Arista qui publie leurs ouvrages pendant une douzaine d'années[1]. Ils quittent ensuite la France pour le Québec. Là, après s'être séparée de Daniel Meurois, Anne Givaudan rencontre le pédiatre d'origine libanaise Antoine Achram, qu'elle épouse et avec qui elle écrit, en 1996, Formes-Pensées, tomes 1 et 2[7]. En 2000-2001, elle est éditrice de l'édition en français de la revue internationale bimestrielle d'informations alternatives Nexus. Science & Alternative.

L'auteur est écrivain, conférencière, et enseigne les « thérapies esséniennes » ou « thérapies égypto-esséniennes »[1], censées avoir été redécouvertes par Daniel Meurois[8],[9].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Cyril Le Tallec, auteur d'un Petit dictionnaire des mouvements ufolâtres France 1950-1985, trouve « stupéfiant » le livre Terre d'Emeraude, témoignages d'outre-corps, publié en 1983, notant que « la référence aux OVNI [y] est omniprésente et très explicite »[10].

Dans La France des Mutants (1994), Jean-Luc Porquet signale la dette d'Anne Givaudan et Daniel Meurois à l'égard du livre Le Matin des magiciens de Louis Pauwels et Jacques Bergier, bible du « réalisme fantastique » parue en 1960[11].

Se penchant sur Le Voyage à Shamballa - un pèlerinage vers soi, paru en 1986, Richard Caron est d'avis que le voyage des auteurs dans l'astral « équivaut à une véritable exploration de ce monde imaginal des révélations intérieures, où l'âme humaine s'approche au plus près de son principe divin »[12]. Pour sa part, Alain Moreau, rendant compte du même livre et notamment de l'incursion des auteurs dans le monde souterrain de l'Agartha, fait remarquer que le personnage du « Marka » qu'ils disent avoir rencontré est en fait sorti de l'imagination d'un certain Raymond Bernard à la fin des années 1960 et au début des années 1970 pour les besoins de ses livres Rencontres avec l'insolite et Les maisons secrètes de la Rose-Croix, invention qu'il a lui-même reconnue. « Voilà qui pose, bien sûr, un gros problème »[13].

Selon Emmanuel Kreis et Stéphane François, Anne Givaudan « n’hésite pas à qualifier Les Sociétés Secrètes au XXe siècle – titre original du Livre Jaune [de l'auteur conspirationniste Jan van Helsing] – « d’excellent ouvrage », et en reprend des passages entiers sans toutefois utiliser les éléments explicitement antisémites ou faisant référence aux Protocoles des Sages de Sion »[14].

Publications[modifier | modifier le code]

En collaboration avec Daniel Meurois[modifier | modifier le code]

  • Récits d'un voyageur de l'Astral - Le corps hors du corps, Arista, 1980
  • Terre d'Émeraude, témoignages d'outre-corps, Arista, 1983 ; réédition aux éditions J'ai lu en 2008
  • De mémoire d'Essénien, tome 1 - L'autre visage de Jésus, Arista, Plazac, 1984 - (de) Essener-Erinnerungen: die spirituellen Lehren Jesu, H. Hugendubel, 2007 - (es) El Otro rostro de Jesús: según recuerda un esenio, Luciérnaga, 2000
  • Les robes de lumière, lecture d'aura et soins par l'esprit, Arista, Plazac, 1987
  • Par l'esprit du soleil, Arista, Plazac, 1990
  • Sereine lumière : florilège de pensées pour le temps présent, Arista, Plazac, 1991
  • Les neuf marches, histoire de naître et de renaître, Amrita, Plazac, 1991[15] - (es) Los nueve peldaños: Nacer y renacer, Luciérnaga, 2007
  • Chronique d'un départ - Afin de guider ceux qui nous quittent, Amrita, Plazac, 1993 - (es) Crónica de un acompañamiento: para guiar a los que deben partir, Luciérnaga, 1994
  • De mémoire d'Essénien, tome 2 - Chemins de ce temps-là, Le Passe-Monde, (ISBN 978-2-923647-05-0) - (pt) Caminho dos Essenios, Livro 1 - A vida oculta de Jesus revelada, Editora Conhecimento
  • Pratiques pour être et agir, Amrita, Plazac, 1996
  • Le Voyage à Shambhalla - un pèlerinage vers soi, Arista, Plazac, 1996, (ISBN 9782904616082) - (de) Die Reise nach Shambhala, Falk, 2001
  • Wésak, l'heure de la réconciliation, Le Perséa, 1999, (ISBN 2-922397-03-3)
  • Le Peuple Animal : les animaux ont-ils une âme ?, Le Passe-Monde, 2002, (ISBN 978-2-923647-09-8)
  • Celui qui vient, S.O.I.S., Plazac, 2002 - (es) El que viene: de la sumisión a la libertad, Luciérnaga, 1996
  • Un pas vers soi, sereine lumière, S.O.I.S., 2003, (ISBN 978-2-951988-20-0)

En solo[modifier | modifier le code]

  • Celui qui vient, tome 2 - Les Dossiers sur le gouvernement mondial, S.O.I.S., Plazac, 2002
  • Formes-pensées, découvrir et comprendre leurs influences sur notre santé et sur notre vie, S.O.I.S., Plazac, 1996 - (it) Forme-pensiero II: trasformarle, guarirle, Amrita, 2005
  • La rupture de contrat, S.O.I.S., Plazac, 2006 (ISBN 2-9519882-9-X)
  • Alliance, S.O.I.S., Plazac, 2007 (ISBN 2-9514674-3-5)[16]
  • Walk-in. La femme qui changea de corps , S.O.I.S., Plazac, 2007
  • Nos Mémoires: des prisons ou des ailes, S.O.I.S., Plazac, 2008 (ISBN 2-916621-00-8) - (es) Nuestras memorias: cárceles o alas, Grupo Planeta Spain, 2010
  • Rencontres avec des êtres de la nature, S.O.I.S., Plazac, 2011
  • Des amours singulières,S.O.I.S., 2015

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Cyril Le Tallec, Petit dictionnaire des mouvements ufolâtres France 1950-1985, Camion blanc, 2014, rubrique Arista.
  2. Comparable aux « morts cliniques »
  3. Un document d'archives... Daniel Meurois et Anne Givaudan reçus par Jacques Chancel en compagnie de Rémy Chauvin, Émission Parenthèses sur France Inter, le 3 décembre 1982 : « C'est Daniel qui a commencé à faire ces expériences de voyage astral et par la suite qui m'a enseigné le voyage astral et donc nous avons pu faire le voyage astral [ensemble] ».
  4. Un document d'archives... Daniel Meurois et Anne Givaudan reçus par Jacques Chancel en compagnie de Rémy Chauvin], Émission « Parenthèses » sur France Inter, le 3 décembre 1982.
  5. Jean-Luc Porquet, La France des Mutants, Flammarion, 1994, p. 218 : « Sept années durant, tout en vivotant du « pionnicat », ils se livrent à de multiples expériences ».
  6. Réédité en format de poche aux éditions J'ai lu, en 2008.
  7. Rencontre avec les êtres de la nature : Anne Givaudan, sur le site agenda.plus.
  8. Exposées dans le livre de ce dernier, Ainsi soignaient-ils : des Égyptiens aux Esséniens, une approche de la thérapie, Éd. Le Perséa, 2003.
  9. Guy Rouquet, président de l'association Psychothérapie Vigilance, met en garde : « Comment ne pas penser non plus à ces "thérapeutes esséniens" disant être les héritiers des thérapeutes d'Egypte, eux-mêmes fils spirituels des "Hommes de Sagesse Atlantes qui avaient été enseignés par des êtres de la planète Vénus" ? Hénaurme comme dirait Alfred Jarry. Hénaurme mais bien réel », cf. Victime, es-tu là ?, sur prevensectes.com, 8 janvier 2004.
  10. Cyril Le Tallec, Petit dictionnaire des mouvements ufolâtres France 1950-1985, op. cit. : « Ils ont rédigé, tous deux [...] un ouvrage stupéfiant, publié en 1983 : Terre d'Emeraude. La référence aux OVNI est omniprésente et très explicite. Ainsi [...] on peut découvrir quelques paroles censées émaner du « guide en astral » attaché au couple Meurois-Givaudan, et fort lourdes de sens : « Voici quelques-uns des véhicules qui parcourent le Cosmos depuis la nuit des temps. Ce sont les œuvres des races d'humanité antérieures à la nôtre... bien antérieures » ».
  11. Jean-Luc Porquet, La France des Mutants, Flammarion, 1994, p. 218 : « Savoirs secrets, ésotérismes, l'univers meurois-givaudesque tient aussi de Pauwels et Bergier ».
  12. Richard Caron, Antoine Faivre, Esotérisme, gnoses & imaginaire symbolique : mélanges offerts à Antoine Faivre, Peeters Publishers, 2001, 948 pages, p. 564 : « Citons enfin, sans prétendre épuiser la diversité de cet ensemble, les récits d'expérience mystique prenant souvent la forme désincarnée des extases et des voyages dans l'astral. Celui que nous content Anne et Daniel Meurois-Givaudan dans Le Voyage à Shamballa équivaut à une véritable exploration de ce monde imaginal des révélations intérieures, où l'âme humaine s'approche au plus près de son principe divin. »
  13. Alain Moreau, L'Agartha. Le témoignage d'Anne Givaudan et de Daniel Meurois, sur mondenouveau.fr.
  14. Emmanuel Kreis et Stéphane François, « Littérature ufologique et dérives conspirationnistes (2/2) », sur Conspiracy Watch,‎ .
  15. Qualifié par Anne Merivale de livre « remarquable » sur la façon de préparer sa réincarnation , in (en) Discovering the Life Plan, John Hunt Publishing, 2012, p. 41 : « Whereas literature on the afterlife abounds, much less has been written on the subject of the preparation of our incarnations. An exception to this is the rather remarkable book, Les Neuf Marches (The Nine Steps), by the French authors Anne and Daniel Meurois-Givaudan ».
  16. Dans La chamane sauvage libérée des traditions : initiation aux pouvoirs chamaniques (Fernand Lanore, 2009, p. 208), Johanne Razanamanay-Schallier voit dans Alliance « un très beau récit d'un voyage hors du corps à la rencontre des habitants de la planète Vénus. »