Daniel Meurois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Daniel Meurois
Naissance
Mazingarbe

Daniel Meurois, parfois appelé Daniel Meurois-Givaudan, né en 1950 à Mazingarbe près de Lens (Pas-de-Calais), est un écrivain français, auteur populaire, depuis trente-cinq ans, d'ouvrages du courant spirituel dit New Age (ou Nouvel-Âge), dont une partie en collaboration avec Anne Givaudan[1]. Il y évoque principalement des expériences personnelles de « décorporation » ou « sortie astrale », fondées sur la théorie des Annales akashiques. Ses livres sont des succès de librairie, traduits dans une quinzaine de langues : plus de 1 million d'exemplaires auraient été vendus[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Daniel Meurois est né à Lens dans le Pas-de-Calais. Son père était fonctionnaire et son grand-père maternel mineur. Il est issu d'« un milieu catholique, sans engagement précis »[3].

Il sort diplômé de l'université des lettres de Lille (Lille III)[2]. Selon Jacques Chancel, il a été professeur de français dans un collège près de Lens, où il exerçait avec son épouse, Anne Givaudan, également professeur de français[4]. Jean-Luc Porquet évoque pour sa part le poste de « pion » (surveillant)[5].

C'est à l'époque de ses études que Daniel Meurois dit avoir vécu sa première sortie astrale – ou projection de la conscience hors du corps –, première base de la rédaction de ses ouvrages[6]. Au cours de ces voyages, il affirme visiter les Annales akashiques – ou Mémoire du Temps – qui se trouveraient dans un espace immatériel appelé Akasha[7].

Ces « décorporations » donnent lieu à la co-écriture, avec Anne Givaudan, de Récits d'un voyageur de l'astral (1980), et de Terre d'Émeraude (1983, édité en format de poche aux éditions J'ai lu, en 2008), qui sont des succès de librairie et lui valent de passer à la radio (Jacques Chancel) et à la télévision (Philippe Bouvard)[8].

De 1984 à 1996, il dirige la société d'édition Arista, devenue par la suite Amrita, sise à Plazac (Dordogne, où il s'est installé avec son épouse[9], signant ses livres en collaboration avec elle.

Il quitte ensuite la France pour le Québec, où il crée dans un premier temps les Éditions Le Perséa[2] puis les Éditions Le Passe-Monde qui publient dorénavant ses ouvrages[10]. Après son divorce d'avec Anne Givaudan, il poursuit sa carrière d'écrivain en solo. Ses voyages dans l'astral lui révèleraient certains secrets sur des personnalités comme Louis IX (Louis du désert, tomes 1 et 2, 2001) ou François d'Assise (François des Oiseaux, 2008), puis sur le sens de la vie en général. Sa démarche n'est pas sans rappeler celle de T. Lobsang Rampa et des enseignements de la théosophie[9]. Ses écrits sont souvent orientés vers ce qu'il appelle la recherche de l'enseignement originel du Christ dans le contexte essénien de son époque (Les Enseignements premiers du Christ, 2006, Le Testament des trois Marie, 2011, et Les 108 Paroles du Christ, 2014). Les très nombreuses et diverses éditions françaises de ses œuvres ont été traduites en une quinzaine de langues[2].

Daniel Meurois donne également des conférences et séminaires en rapport avec ses écrits. Il collabore à des séminaires de formation en « soins énergétiques à sensibilité égyptienne et essénienne » organisés par sa nouvelle épouse, Marie Johanne Croteau, fondatrice des Productions Intus Solaris[11]. Il vit dans la banlieue de la ville de Québec.

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Cyril Le Tallec, auteur d'un Petit dictionnaire des mouvements ufolâtres France 1950-1985, trouve « stupéfiant » le livre Terre d'Emeraude, témoignages d'outre-corps, publié en 1983, notant que « la référence aux OVNI [y] est omniprésente et très explicite »[12].

Dans La France des Mutants (1994), Jean-Luc Porquet signale la dette d'Anne Givaudan et Daniel Meurois à l'égard du livre Le Matin des magiciens de Louis Pauwels et Jacques Bergier, bible du « réalisme fantastique » parue en 1960[13].

Se penchant sur Le Voyage à Shamballa - un pèlerinage vers soi, paru en 1986, Richard Caron et Antoine Faivre sont d'avis que le voyage des auteurs dans l'astral « équivaut à une véritable exploration de ce monde imaginal des révélations intérieures, où l'âme humaine s'approche au plus près de son principe divin »[14]. Pour sa part, Alain Moreau, rendant compte du même livre et notamment de l'incursion des auteurs dans le monde souterrain de l'Agartha, fait remarquer que le personnage du « Marka » qu'ils disent avoir rencontré est en fait sorti de l'imagination d'un certain Raymond Bernard à la fin des années 1960 et au début des années 1970 pour les besoins de ses livres Rencontres avec l'insolite et Les maisons secrètes de la Rose-Croix, invention qu'il a lui-même reconnue. « Voilà qui pose, bien sûr, un gros problème »[15].

Publications[modifier | modifier le code]

En collaboration avec Anne Givaudan[modifier | modifier le code]

  • Récits d'un voyageur de l'Astral - Le corps hors du corps, Arista, 1980 - (es) Relatos de un viajero por el mundo astral : el cuerpo fuera del cuerpo
  • Terre d'Émeraude, témoignages d'outre-corps, Arista, 1983 ; réédition aux éditions J'ai lu en 2008
  • De mémoire d'Essénien, tome 1 - L'autre visage de Jésus, Arista, Plazac, 1984 - (de) Essener-Erinnerungen: die spirituellen Lehren Jesu, H. Hugendubel, 2007 - (es) El Otro rostro de Jesús: según recuerda un esenio, Luciérnaga, 2000
  • Les Robes de lumière - Lecture d'aura et soins par l'esprit, Arista, Plazac, 1987 - (es) Vestidos de luz: lectura del aura y cuidados mediante el Espíritu, Madrid, Mandala, 1989
  • Par l'esprit du soleil, Arista, Plazac, 1990 - (es) Por el Espíritu del Sol, Barcelona, Lucièrnaga, 1992
  • Sereine lumière : florilège de pensées pour le temps présent, Arista, Plazac, 1991
  • Les neuf marches, histoire de naître et de renaître, Amrita, Plazac, 1991 - (es) Los nueve peldaños: Nacer y renacer, Barcelona, Luciérnaga, 1993
  • Chronique d'un départ - Afin de guider ceux qui nous quittent, Amrita, Plazac, 1993, (ISBN 2-9514674-6-X) - (es) Crónica de un acompañamiento: para guiar a los que deben partir, Barcelona, Luciérnaga, 1994
  • De mémoire d'Essénien, tome 2 - Chemins de ce temps-là, Le Passe-Monde, (ISBN 978-2-923647-05-0) - (pt) Caminho dos Essenios, Livro 1 - A vida oculta de Jesus revelada, Editora Conhecimento
  • Pratiques pour être et agir, Amrita, Plazac, 1996
  • Le Voyage à Shambhalla - un pèlerinage vers soi, Arista, Plazac, 1996, (ISBN 9782904616082) - (en) Viaje a Shambala, Luciérnaga, Barcelona, 1990 - (de) Die Reise nach Shambhala, Falk, 2001
  • Wésak, l'heure de la réconciliation, Le Perséa, 1999, (ISBN 2-922397-03-3) - (es) Wesak: la hora de la reconciliacion, Mandala, Madrid, 1992
  • Le Peuple Animal : les animaux ont-ils une âme ?, Le Passe-Monde, 2002, (ISBN 978-2-923647-09-8)
  • Celui qui vient, S.O.I.S., Plazac, 2002 - (es) El que viene: de la sumisión a la libertad, Luciérnaga, Barcelona, 1996
  • Un pas vers soi, sereine lumière, S.O.I.S., 2003, (ISBN 978-2-951988-20-0)

En solo[modifier | modifier le code]

  • Vu d'en Haut... un rendez-vous très particulier, Le Perséa, 1999, (ISBN 2-922397-01-7)
  • Louis du désert : le destin secret de Saint-Louis (tome 1), Le Perséa, 2001, (ISBN 2-922397-11-4)
  • Louis du désert : le voyage intérieur (tome 2), Le Perséa, 2001, (ISBN 2-922397-12-2)
  • Visions esséniennes - dans deux fois mille ans, Le Perséa, 2001, (ISBN 978-2-922397-10-9)
  • Le non désiré... rencontre avec l'enfant qui n'a pas pu venir, Le Perséa, 2003 - (es) El no-deseado: encuentro con el niño que no pudo venir, Barcelona, Luciérnaga, 2003
  • Ainsi soignaient-ils : des Égyptiens aux Esséniens, une approche de la thérapie, Le Perséa, 2003, (ISBN 978-2-922397-18-5)
  • Ce clou que j'ai enfoncé - une exploration du sentiment de culpabilité, Le Perséa, 2004
  • Les Enseignements premiers du Christ - à la recherche de Celui qui a tout changé, Le Passe-Monde, 2006, (ISBN 978-2-923647-08-1)
  • Les Annales akashiques - portail des mémoires d'éternité, Le Passe-Monde, 2007, (ISBN 978-2-923647-00-5)
  • Ce qu'ils m'ont dit - messages cueillis et recueillis, Le Passe-Monde, 2008, (ISBN 978-2-923-647-02-9)
  • Comment dieu devint Dieu, une biographie collective, Le Passe-Monde, 2008, (ISBN 978-2-923647-06-7)
  • François des Oiseaux, Claire et le Soleil... le secret d'Assise, Le Passe-Monde, 2008, (ISBN 978-2-923647-04-3)
  • Les Maladies karmiques - les reconnaître, les comprendre, les dépasser, Le Passe-Monde, 2009, (ISBN 978-2-923647-11-1)
  • La Méthode du Maître : huit exercices pour la purification des chakras, Le Passe-Monde, 2009, (ISBN 978-2-923647-07-4)
  • La Demeure du Rayonnant, mémoires égyptiennes, Le Passe-Monde, 2010, (ISBN 978-2-923647-17-3) - (it) Akhenaton, il folle di Dio, 1998
  • L'Évangile de Marie-Madeleine, selon le Livre du Temps, Le Passe-Monde, 2010, (ISBN 978-2-923647-15-9)
  • Le Testament des trois Marie - trois femmes, trois initiations, Le Passe-Monde, 2011, (ISBN 978-2-923647-18-0)
  • Il y a de nombreuses demeures - à la découverte des univers parallèles, Le Passe-Monde, 2011, (ISBN 978-2-923647-13-5)
  • Advaïta... libérer le Divin en soi, Le Passe-Monde, 2012, (ISBN 978-2-923647-22-7)
  • Les 108 Paroles du Christ... 108 perles de sagesse pour le temps présent, Le Passe-Monde, 2014, (ISBN 978-2-923647-34-0)

En collaboration avec Marie Johanne Croteau[modifier | modifier le code]

  • Le grand livre des thérapies esséniennes et égyptiennes, Éditions Le Passe-Monde, 2013, (ISBN 978-2-923647-24-1)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vincent Cheppe-Dourte, Marie-Hélène Cheppe-Dourte, Changer notre vie en 100 jours, Fernand Lanore, 2013, 224 pages, p. 215 : « Anne et Daniel MEUROIS-GIVAUDAN  : ces deux auteurs ont écrit de nombreux ouvrages dont la liste serait trop longue à énumérer ici. De Récit d'un voyageur de l'astral (écrit en commun) à Le testament des trois Marie (Daniel Meurois) et Rencontre avec les êtres de la Nature (Anne Givaudan), tous les livres de ces auteurs méritent d'être lus parce qu'ils contribuent à ouvrir l'esprit sur ce que l'on appelle communément l'Invisible et la Spiritualité ».
  2. a, b, c et d [1], Annuaire francophone du développement personnel et du mieux-être.
  3. [PDF] Marc M. Vallée, Pionnier de l'éveil. Rencontre avec Daniel Meurois, Ariane, 2012, p. 10 : « Mon père n'était pas cependant mineur, mais fonctionnaire, un grand-père maternel, quant à lui, l'était. [...] C'était un milieu catholique, sans engagement précis ».
  4. Un document d'archives... Daniel Meurois et Anne Givaudan reçus par Jacques Chancel en compagnie de Rémy Chauvin], Émission « Parenthèses » sur France Inter, le 3 décembre 1982.
  5. Jean-Luc Porquet, La France des Mutants, Flammarion, 1994, p. 218 : « Sept années durant, tout en vivotant du « pionnicat », ils se livrent à de multiples expériences ».
  6. Jean-Louis Porquet, La France des mutants, Flammarion, 1994, 271 p., p. 214 : « Alors qu'il est étudiant en lettres à Lille, un beau jour de 1971, Daniel Meurois se retrouve collé au plafond de sa chambre : il vient de se décorporer ».
  7. (en) Ann Merwale, Souls United: The Power of Divine Connection, Llewellyn Worldwide, 2009, 304 p., p. 12 : « Anne and Daniel have the ability to travel out of their bodies in order to read in great detail about their previous lives from the Akashic Records. The words akash is the Sanskrit for "ether", and these records constitute the etheric library in which is stored the information about everything that has ever occurred since the beginning of time ».
  8. [PDF] Marc M. Vallée, Pionnier de l'éveil. Rencontre avec Daniel Maurois, Ariane, 2012, p. 11 : « Je me souviens de ma première entrevue télévisée, un an après la sortie de mon premier livre. C'était à une émission de Philippe Bouvard, très regardée alors en France. »
  9. a et b Cyril Le Tallec, Petit dictionnaire des mouvements ufolâtres France 1950-1985, Camion blanc, 2014, rubrique Arista.
  10. Site officiel de l'auteur
  11. Guy Rouquet, président de l'association Psychothérapie Vigilance, met en garde : « Comment ne pas penser non plus à ces "thérapeutes esséniens" disant être les héritiers des thérapeutes d'Egypte, eux-mêmes fils spirituels des "Hommes de Sagesse Atlantes qui avaient été enseignés par des êtres de la planète Vénus" ? Hénaurme comme dirait Alfred Jarry. Hénaurme mais bien réel », cf. Victime, es-tu là ?, sur prevensectes.com, 8 janvier 2004.
  12. Cyril Le Tallec, Petit dictionnaire des mouvements ufolâtres France 1950-1985, op. cit. : « Ils ont rédigé, tous deux [...] un ouvrage stupéfiant, publié en 1983 : Terre d'Emeraude. La référence aux OVNI est omniprésente et très explicite ».
  13. Jean-Luc Porquet, La France des Mutants, Flammarion, 1994, p. 218 : « Savoirs secrets, ésotérismes, l'univers meurois-givaudesque tient aussi de Pauwels et Bergier ».
  14. Richard Caron, Antoine Faivre, Esotérisme, gnoses & imaginaire symbolique : mélanges offerts à Antoine Faivre, Peeters Publishers, 2001, 948 pages, p. 564 : « Citons enfin, sans prétendre épuiser la diversité de cet ensemble, les récits d'expérience mystique prenant souvent la forme désincarnée des extases et des voyages dans l'astral. Celui que nous content Anne et Daniel Meurois-Givaudan dans Le Voyage à Shamballa équivaut à une véritable exploration de ce monde imaginal des révélations intérieures, où l'âme humaine s'approche au plus près de son principe divin. »
  15. Alain Moreau, L'Agartha. Le témoignage d'Anne Givaudan et de Daniel Meurois, sur mondenouveau.fr.

Liens externes[modifier | modifier le code]