Ann Dvorak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ann Dvorak

Description de cette image, également commentée ci-après

Photographiée en 1935

Nom de naissance Anna McKim
Naissance
New York
État de New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 67 ans)
Honolulu
Hawaii, États-Unis
Profession Actrice
Films notables Scarface (1932)
Les Hors-la-loi (1935)
La Belle de San Francisco (1945)
Ma vie à moi (1950)

Ann Dvorak[1] est une actrice américaine, née Anna McKim le à New York (État de New York), morte le à Honolulu (Hawaii).

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de l'actrice de muet Anna Lehr (en), Ann Dvorak apparaît pour la première fois au cinéma à quatre ans, dans le film américain Ramona (1916). Elle commença à travailler pour la MGM à la fin des années 1920 comme professeur de danse puis tourna dans des films comme choriste. Son amie Joan Crawford la présenta à Howard Hughes, qui en fit une actrice dramatique. Elle se révéla au grand public dans Scarface (1932), dans le rôle de la sœur de Paul Muni ; puis elle connut le succès avec Une allumette pour trois (1932) dans le rôle tragique de Vivian, aux côtés de Joan Blondell et de Bette Davis ; dans Love Is a Racket (1932) ; et dans Sky Devils (1932) où elle donne la répartie à Spencer Tracy.

Réputée pour son style et son élégance, elle était l'une des stars de la Warner Brothers dans les années 1930, et tint les premiers rôles dans plusieurs films sentimentaux et mélodrames. Elle mit un terme à son contrat lorsqu'elle apprit que l'enfant qui jouait son fils dans Une allumette pour trois recevait le même cachet qu'elle. Elle se produisit désormais elle-même, mais si elle trouva toujours des rôles à jouer, la qualité des scripts déclina rapidement. On la retrouve ainsi comme la secrétaire Della Street dans un épisode de Perry Mason par Donald Woods (The Case of the Stuttering Bishop, 1937). Elle se produisait également sur les planches à Broadway. Plus tard, mariée un temps à l'acteur et réalisateur britannique Leslie Fenton, elle tournera ainsi une poignée de films au Royaume-Uni, tout en participant à l'effort de guerre comme ambulancière, Son interprétation d'entraîneuse de saloon dans Règlement de comptes à Abilene Town (1946) est inoubliable.

Après un dernier film en 1951 et quelques séries pour la télévision de 1950 à 1952, elle met un terme définitif à sa carrière, à la suite de son mariage avec son troisième et ultime époux, Nicholas Wade († 1975). Elle passa ses années de retraite dans l'anonymat et mourut d'un cancer de l'estomac à Honolulu.

Outre "Ann Dvorak", elle est quelquefois créditée (à ses débuts) "Anna Lehr" ou "Baby Anna Lehr" ou encore "Ann McKim".

Une étoile lui est dédiée sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

De gauche à droite : Randolph Scott, Ann Dvorak et Edgar Buchanan, dans Règlement de comptes à Abilene Town (1946)

Note[modifier | modifier le code]

  1. D'après la Wikipedia anglophone, il convient de prononcer « vor'shack ».

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :