Andy Flickinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Andy Flickinger
Andy FLICKINGER.jpg
Andy Flickinger sur Paris-Tours 2001.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Delko-Marseille Provence-KTM (directeur sportif)
Équipes amateurs
1992-1996Cyclisme Seyssinet-Seyssins
1997-1998EC Saint-Étienne Loire
Équipes professionnelles
1999Casino
2000-2001Festina
2002-2005AG2R Prévoyance
2006-2007 Bouygues Telecom
Équipes dirigées
Principales victoires
Championnats
MaillotFra.PNG Champion de France de l'américaine (1997 et 1999)
Classique
Grand Prix de Plouay (2003)

Andy Flickinger, né le à Saint-Martin-d'Hères dans l'Isère, est un coureur cycliste français, professionnel de 1999 à 2007, qui a notamment remporté le Grand Prix de Plouay en 2003.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé au club Cyclisme Seyssinet-Seyssins, dans l'Isère, Andy Flickinger est passé professionnel en 1999 chez Casino. Andy Flickinger rejoint l'année suivante Festina pour deux ans, puis AG2R Prévoyance à partir de 2002. Il y remporte une étape de Paris-Corrèze, en 2002, puis sa plus importante victoire, le Grand Prix de Plouay, en 2003. Il obtient également plusieurs places d'honneur sur les courses de Coupe de France comme À travers le Morbihan et sur les semi-classiques belges, terminant 5e, d'À travers les Flandres en 2002, puis de Kuurne-Bruxelles-Kuurne l'année suivante.

Au cours des deux années qui suivent, Flickinger déçoit. Il connaît une saison 2004 difficile, puis ne remporte qu'une victoire en 2005, une étape du Circuit de la Sarthe[1]. En 2005, Flickinger n'est pas sélectionné pour le Tour de France, Vincent Lavenu lui préférant l'Australien Simon Gerrans. Déçu, il rejoint l'année suivante Bouygues Telecom pour deux ans. Il fait des classiques et du Tour d'Italie ses objectifs de début de saison[1], mais termine 38e de Paris-Roubaix, et ne termine pas le Tour d'Italie. Après une dernière saison chez les professionnels où il prend la 9e place du Tour de Picardie, il abandonne la route pour se consacrer au cyclisme sur piste.

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Par années[modifier | modifier le code]

Résultats sur les Grands Tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

2 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

  • 2004 : abandon (9e étape)

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005
UCI Europe Tour 354e[2]

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Not so quick... », (consulté le 27 janvier 2010)
  2. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]