Ezequiel Mosquera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mosquera.
Ezequiel Mosquera Míguez
Image illustrative de l'article Ezequiel Mosquera
Ezequiel Mosquera lors de la présentation de l'équipe Vacansoleil-DCM 2011 à l'Ahoy Rotterdam
Informations
Nom Ezequiel Mosquera Míguez
Surnom Eze
Date de naissance (39 ans)
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Équipes professionnelles
1999-2002
2003

2004
2005
2006
2007-2008
2009-2010
2011
Paredes-Rota
Cantanhede-Marques de Marialva
Carvalhelhos-Boavista
Kaiku
Comunidad Valenciana
Karpin Galicia
Xacobeo Galicia
Vacansoleil-DCM
Principales victoires
1 étape du Tour d'Espagne 2010

Ezequiel Mosquera Míguez, né le à Cacheiras, en Galice, est un coureur cycliste espagnol, professionnel entre 1999 et 2010. Il a notamment terminé deuxième du Tour d'Espagne 2010, où il a également remporté une étape.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ezequiel Mosquera commence le cyclisme à l'âge de 18 ans. Il travaille alors dans la scierie de sa famille et s'entraîne le soir. À partir de 20 ans, il s'entraîne plus sérieusement. Il décroche sa première victoire l'année suivante. En 1998, à 22 ans, il rejoint l'équipe amateur Aguas de Mondariz et quitte son emploi pour se consacrer au cyclisme.

Après avoir un temps songé à arrêter le cyclisme par manque de moyens, il suit le conseil de David García et part au Portugal. Il passe ainsi professionnel en 1999 dans l'équipe Paredes Movel-Ecop, qui devient ensuite Paredes Rota Dos Moveis. Son compagnon d'entraînement David Blanco l'y rejoint en 2000. En 2002, il remporte la Clássica da Primavera.

Passé par les équipes Cantanhede-Marques de Marialva puis Carvalhelhos-Boavista en 2003 et 2004, il est recruté en 2005 par l'équipe continentale professionnelle espagnole Kaiku. Il gagne une étape du Tour de La Rioja en solitaire et obtient plusieurs place d'honneur sur des courses par étapes : cinquième du Tour de Murcie, huitième du Tour d'Andalousie, dixième du Tour de Burgos et du Tour de Catalogne où il se classe quatrième du contre-la-montre en côte arrivant à Arcalis. Son équipe n'est cependant pas sélectionnée au Tour d'Espagne[1].

En 2006, Ezequiel Mosquera rejoint l'équipe continentale professionnelle Comunidad Valenciana, où il retrouve David Blanco. Il est neuvième du Tour du Trentin et du Tour de Burgos, dixième du Giro d'Oro et de la Subida a Urkiola. L'équipe Comunidad Valenciana est cependant privée de participation au Tour de France et au Tour d'Espagne en raison de l'affaire Puerto. Le directeur sportif Juan Ignacio Labarta est soupçonné d'être impliqué dans un trafic de produits dopants. La Communauté valencienne cesse de sponsoriser l'équipe et celle-ci disparaît à la fin du mois d'août[2].

Mosquera est alors recruté par la nouvelle équipe Karpin Galicia. Quatrième du Trofeo Pollença en début de saison, il obtient ensuite des résultats sur des courses par étapes : onzième du Tour de la Communauté valencienne et du Tour de Castille-et-León, 16e du Tour des Asturies, 21e du Tour du Pays basque. En septembre, il prend le départ de son premier Tour d'Espagne, à 31 ans. Régulièrement parmi les meilleurs en montagne, il surprend en finissant cinquième du classement général. Il est depuis leader de son équipe sur la Vuelta. Il a terminé quatrième en 2008 et à nouveau cinquième en 2009. Lors du Tour d'Espagne 2010, il gagne la 20e étape et finit deuxième du classement général.

Le jeudi 30 septembre, l'Union cycliste internationale annonce qu'un contrôle antidopage dont il a été l'objet durant ce Tour d'Espagne révèle la présence d'hydroxyéthylamidon. Son coéquipier David García Dapena présente les mêmes résultats[3].

Il a signé un contrat avec l'équipe Vacansoleil-DCM pour la saison 2011, à la suite de l'arrêt de l'équipe Xacobeo Galicia[4]. Il n'a pas couru avec Vacansoleil-DCM qui l'a suspendu provisoirement en attendant un éclaircissement quant à son contrôle positif sur le Tour d'Espagne 2010. Mosquera est finalement suspendu deux ans à compter du 16 novembre 2011 et perd les résultats obtenus à partir du 12 septembre 2010 soit sa victoire d'étape et sa deuxième place au Tour d'Espagne[5]. Début janvier 2015, l'Audience Nationale espagnole annule cette décision[6]. Ainsi, il récupère le bénéfice de sa deuxième place finale et de sa victoire d'étape sur le Tour d'Espagne 2010[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur le Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

4 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Classement mondial UCI 52e[8] 31e[9]
UCI America Tour 270e[10]
UCI Europe Tour 217e[11] 389e[12] 484e[13] 93e[14] 125e[15] 60e[16]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Mosquera au-delà de la passion », sur cyclismag.com,‎ (consulté le 18 septembre)
  2. (en) « Comunidad Valenciana to stop August 20 », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 18 septembre)
  3. « Résultats d'analyse anormaux pour Da Peña et Mosquera », sur uci.ch,‎ (consulté le 30 septembre 2010)
  4. Mosquera chez Vacansoleil sur Sport365.fr
  5. « Sanctions, period of inegibility, disqualification » [PDF] (consulté le 25 août 2012)
  6. (es) La Audiencia Nacional da la razón a Ezequiel Mosquera sur marca.com
  7. Dopage : La suspension d'Ezequiel Mosquera annulée sur lequipe.fr
  8. « Classement Mondial UCI 2009 », sur uci.ch, UCI,‎ (consulté le 24 mars 2012)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)
  10. (en) « UCI America Tour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)
  11. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  12. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  13. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  14. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 janvier 2015)
  16. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :