Andrée Lacelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrée Lacelle
Nom de naissance Andrée Lacelle
Naissance (70 ans)
Hawkesbury (Drapeau de l'Ontario Ontario)
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Tant de vie s’égare, Demain l’enfance

Andrée Lacelle, née le à Hawkesbury (Ontario, Canada), est une poétesse et critique littéraire franco-ontarienne[1]. Ses œuvres sont traduites en anglais et en tchèque[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Née dans l’Est de l'Ontario, Andrée Lacelle vit à Ottawa. Elle est enseignante et traductrice. Elle publie son premier recueil de poésie Au soleil du souffle en 1979[1] Andrée Lacelle est la première francophone à recevoir le Prix Trillium pour son recueil de poésie Tant de vie s’égare en 1994[3]. Ce recueil lui vaut également le Prix de poésie de l'Alliance française[1]. Elle est critique littéraire pour la revue Liaison depuis 1991, de même que pour l’émission Panorama à la chaîne de télévision TFO entre 2006 et 2010. Depuis 2011, elle tient une chronique sur la littérature franco-ontarienne et la littérature francophone au Canada intitulée Au coeur des mots à la chaîne de radio du Réseau des francophones d’Amérique[2]. En 1999, elle devient directrice de la collection de poésie des Écrits des Hautes-Terres[1]. Elle est récipiendaire du Prix littéraire Le Droit en 2012 pour son recueil Demain l’enfance. Elle est coauteure de pas d’ici, pas d’ailleurs, Anthologie poétique de voix féminines contemporaines (2012). Une rétrospective de son œuvre est publiée en 2015 sous le titre Sol ciel ciels sols[2]. Elle rédige plusieurs articles dans diverses revues comme Art la sabord, Éloizes, Envol, Estuaires et Francophonies d’Amérique[1].

Thématique et esthétique[modifier | modifier le code]

Andrée Lacelle, dans sa poésie symbolique, s’interroge sur la solitude et l’isolement et sur le rapport avec le monde, par exemple dans Tant de vie s’égare[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

Radio-théâtre[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Paul-François Sylvestre, « Naissance de l’écrivaine Andrée Lacelle », L’Express,‎ (lire en ligne).
  2. a, b et c « Andrée Lacelle », Répertoire, Association des auteurs de l'Ontario français (consulté le 14 décembre 2016).
  3. Yvette Bénayoun-Szmidt, « Littérature francophone en Ontario. De l'histoire et de l'écriture », Globe : revue internationale d'études québécoises, vol. 6, no 1,‎ , p. 65-84 (lire en ligne).
  4. Lucie Hotte, « La littérature franco-ontarienne », Québec français, no 154,‎ , p. 69-72 (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]