Prix littéraire Le Droit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Prix littéraires Le Droit visent à reconnaître le talent des auteurs de la région d'Ottawa-Gatineau. Ils ont été créés en 1985 par le seul quotidien francophone de la capitale nationale du Canada, Le Droit. Après avoir été remis à tous les genres confondus dans un premier temps, des catégories distinctes en littérature jeunesse et en poésie ont depuis été mises sur pied, respectivement en 1998 et en 2006, afin de rendre compte de la pluralité de la production littéraire.

Par ailleurs, depuis 2010, le prix dans la catégorie Fiction est remis en alternance à un roman, ou à un recueil de nouvelles, récit ou conte.

Les prix sont remis annuellement dans le cadre de la soirée d’ouverture du Salon du livre de l’Outaouais.

Lauréats[modifier | modifier le code]

Catégorie « Fiction » (depuis 1985)[modifier | modifier le code]

2017 : Michèle Vinet, pour L'enfant-feu

2016 : Nicole Castéran, pour L’Œil du diable (t. 1)

2015: Charles Le Blanc, pour Catin Basile

2014 : Marie-Josée Martin, pour Un jour, ils entendront mes silences

2013 : Maurice Henrie, pour Petites pierres blanches

2012 : Renaud Bouret, pour Les Chinoises

2011 : Claire Boulé, pour Sortir du cadre

2010 : Georges Lafontaine, pour L’Orpheline

2009 : Pierre Crépeau, pour Madame Iris

2008 : Andrée Christensen, pour Depuis toujours, j’entendais la mer

2007 : Daniel Poliquin, pour La Kermesse

2006 : Jean Mohsen Fahmy, pour L’Agonie des dieux

2005: Maurice Henrie, pour Mémoire vive

2004 : pas de remise

2003 : Éric Charlebois, pour Faux-fuyants

2002 : Gilles Lacombe, pour La mesure du ciel sur la terre

2001 : Jacques Brunet, pour Messe grise ou la fesse cachée du Bon Dieu

2000 : Marie-Andrée Donovan, pour Mademoiselle Cassie

1999 : Daniel Castillo Durante, pour Les Foires du Pacifique

1998 : Roger Levac, pour Petite crapaude!

1997 : Vincent Théberge, pour Coupable d’être jumeau

1996 : pas de remise

1995 : Daniel Poliquin, pour L’Écureuil noir

1994 : Lucie Brunet, pour Almanda Walker-Marchand

1993 : Jean-Louis Grosmaire, pour Paris-Québec

1992 : Roger Bernard, pour Le Travail et l’espoir

1991 : Daniel Poliquin, pour Visions de Jude

1990 : Norman Pagé, pour La Cathédrale Notre-Dame d’Ottawa

1989 : Jean-Louis Grosmaire, pour Un clown en hiver

1988 : Claude Châtillon, pour Carnets de guerre. Ottawa – Casa Berardi, 1941-1944

1987 : Claude Pierre, pour Le Coup de l’étrier

1986 : Georgette Lamoureux, pour Ottawa 1900-1926 et sa population canadienne-française

1985 : Hélène Brodeur, pour Entre l’aube et le jour

Catégorie « Jeunesse » (depuis 1998)[modifier | modifier le code]

2016 : Pierre-Luc Bélanger, pour Ski, Blanche et avalanche

2015 : Jean-Baptiste Renaud pour Les Orphelins. Rémi et Luc-John

2014 : Andrée Poulin, pour La plus grosse poutine du monde

2013 : Manon Corriveau Côté, pour ABC d’un génie ignoré + mention spéciale à Andrée Poulin, pour À la découverte de l’Ontario français

2012 : Alexandre Carrière, pour Il danse avec les dragons

2011 : Loïse Lavallée, pour Chez les oiseaux avec Om’a

2010 : Andrée Poulin, pour Où sont passés les zippopos?

2009 : Éric Péladeau, pour Léo Lalune et les cinq sens

2008 : Claude Bolduc, pour Là-haut sur la colline

2007 : Françoise Lepage, pour Poupeska

2006 : Andrée Poulin, pour Les Impatiences de Ping

2005 : Andrée Poulin, pour Ping-Pong contre Tête-de-Navet

2004 : pas de remise

2003 : Anne Prud’homme, pour La Cible humaine

2002 : Pierre Boileau, pour Cœur de glace + mention spéciale à Mary-Christine Thouin, pour Arequipa

2001 : Céline Forcier, pour Le Secret de Misha

2000 : Claudine Bertrand-Paradis, pour Vladimirrr et compagnie + mention spéciale à Sylvie Tessier, pour Biscuit dans la galaxie (illustrations de Lucie Lavallée)

1999 : Jean-Louis Grosmaire, pour Paris-Hanoi

1998 : Marie-Ève Lacasse, pour Masques

Catégorie « Poésie » (depuis 2006)[modifier | modifier le code]

2016 : François Baril Pelletier, pour Déserts bleus

2015 : Tina Charlebois, pour Miroir sans teint

2014 : Andrée Christensen, pour Racines de neige + mention spéciale à Gilles Lacombe, pour Mais ailleurs que le vent

2013 : Nicole V. Champeau, pour Barricades mystérieuses + mention spéciale à Céline De Guise et Michel Côté, pour Depuis, tout a grandi

2012 : Andrée Lacelle, pour Demain l’enfance

2011 : Michel Côté, pour L’Intranquille Gravité

2010 : Sylvie Maria Filion, pour La Nébuleuse du Celte

2009 : Claire Boulé, pour Calendrier des terres froides

2008 : Sylvie Maria Filion, pour Mon temps d’éternité

2007 : Tina Charlebois, pour Poils lisses

2006 : Michel A. Thérien, pour J’écris à rebours

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]