André Guesdon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

André Guesdon
Image illustrative de l’article André Guesdon
Biographie
Nom André Yves Joseph Guesdon
Nationalité Français
Naissance
Bénouville
Décès (à 71 ans)
Monaco
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 19701981
Poste Défenseur central
Parcours junior
Années Club
1961-1963 ASPTT Caen
1963-1967 SM Caen
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1967-1971 SM Caen
1971-1976 AS Monaco 137 0(4)
1976-1978 SEC Bastia 073 0(1)
1978 Girondins de Bordeaux 008 0(0)
1978-1981 OGC Nice 078 0(2)
1981-1982 SC Cogolin
1982-1983 ES Le Cannet-Rocheville
1983-1984 FC Arcachon
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1981-1982 SC Cogolin
1982-1983 ES Le Cannet-Rocheville
1983-1984 FC Arcachon
1984-1988 ES Viry-Châtillon 32v 45n 42d
1988-1995 Angers SCO  rés. 79v 50n 50d
1995 Angers SCO 6v 5n 11d
1995 Angers SCO  rés. 1v 2n 2d
1995-1996 Angers SCO 9v 10n 16d
1998-2000 LB Châteauroux  rés. 25v 18n 28d
2008-2010 Stade brestois adjoint
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

André Guesdon est un footballeur français né le à Bénouville et mort le [1] à Monaco[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir débuté à Caen, il évolue comme défenseur à Monaco. En décembre 1971, il est convoqué pour la première fois en Equipe de France Espoirs pour un match contre la Bulgarie[3]. Il est finaliste de la Coupe de France en 1974 avec l'équipe de la Principauté.

Puis il joue à Bastia et participe à l'épopée européenne des bastiais et joue les deux finales de la Coupe de l'UEFA en 1978. Il termine sa carrière professionnelle à Nice en 1981.

Il s'engage, courant , comme entraîneur-adjoint avec Brest jusqu'en , en collaboration avec Gérald Baticle. Titulaire du diplôme d'entraîneur professionnel de football (DEPF) à l'inverse de Baticle, c'est Guesdon qui est référencé comme entraîneur sur une feuille de match, Baticle étant officiellement manager sportif[4].

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « André Guesdon nous a quittés », sur Corse Matin, (consulté le )
  2. Charles Monti, « Sporting : André Guesdon nous a quittés », sur Corse Net Infos, (consulté le )
  3. « France-Bulgarie, un match plein d'"Espoirs", demain à Rennes », Ouest-France,‎ 4-5 décembre 1971 (lire en ligne Accès payant [PDF])
  4. Patrice Salaün, « Baticle enfin à Brest », L'Équipe, no 19840,‎ , p. 9
  5. « Fiche d’André Guesdon », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]