Analyse d'un pétrole brut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’analyse simplifiée de pétrole brut permet à l'acheteur potentiel d'avoir une première idée des qualités essentielles du brut et d'estimer grossièrement sa valeur. Les définitions de ces caractéristiques sont valables sur le plan international à quelques exceptions près.

Caractéristiques générales[modifier | modifier le code]

Teneur en constituants légers[modifier | modifier le code]

exprimée en %pds et %vol.

Distillation TBP[modifier | modifier le code]

L'acronyme TBP provient de « True Boiling Point », terme anglais signifiant « point d'ébullition véritable ».

Pour chaque fraction distillée, on donne :

  • la température de distillation (PI= Point Initial et PF=Point Final) en °C
  • le pourcent distillé en :
    •  % poids
    •  % volume
  • Du point initial (PI) de distillation jusqu'à 100°C, l'intervalle de distillation est de 5°C.
  • À partir de 100°C jusqu'à 400°C, l'intervalle de distillation est de 10°C.
  • Après 400°C, l'intervalle de distillation est variable.

Caractéristiques des coupes TBP[modifier | modifier le code]

À partir de ces coupes (fractions) distillées, on détermine, selon leur nature, un certain nombre de caractéristiques spécifiques. Mais avant de les analyser, on les recombine pour avoir de grandes coupes réelles.

Note : L'ensemble des résultats de cette analyse est réuni dans une seule feuille pour qu'il soit plus pratique à manipuler. Une analyse complète peut représenter, selon la compagnie pétrolière, de 60 pages à 200 pages.

Les coupes "Naphta total"[modifier | modifier le code]

  • C5 - 65°C
  • C5 - 80°C
  • C5 - 100°C
  • C5 - 150°C
  • C5 - 180°C
  • C5 - 225°C

Pour ces coupes, on peut déterminer les caractéristiques telles que :

  • les rendements en % poids et en % volume
  • les densités 15/4
  • les TVR en g/cm²
  • NOR Clair (NOR=Nombre d'Otane Research)
  • Soufre %pds
  • RSH en ppm
  • Pt d'aniline en °C
  •  %vol d'aromatiques

Naphtas légers[modifier | modifier le code]

  • C5 - 65°C
  • C5 - 80°C
  • C5 - 100°C

Les caractéristiques suivantes sont à déterminer :

  • les rendements en % poids et en % volume
  • les densités 15/4
  • la TVR
  • Soufre en % poids

Naphtas lourds[modifier | modifier le code]

  • 65°C - 150°C
  • 65°C - 180°C
  • 80°C - 150°C
  • 80°C - 180°C

Les caractéristiques suivantes sont à déterminer :

  • les rendements en % poids et en % volume
  • les densités 15/4
  • Pt éclair en °C
  • Pt de congélation en °C
  • le PONA en %vol (PONA= Paraffines, Oléfines, Naphtènes, Aromatiques)
  • Soufre %pds
  • RSH en ppm
  • Pt d'aniline en °C
  • Arsenic en ppb

Coupes kérosène[modifier | modifier le code]

    • 150°C - 225°C
    • 150°C - 250°C
    • 180°C - 225°C
    • 180°C - 250°C

Pour ces coupes, les caractéristiques suivantes sont à déterminer :

  • les rendements en %poids et en % volume
  • les densités 15/4
  • Pt éclair en °C
  • Pt de congélation en °C
  • couleur Saybolt
  • viscosité en cSt à -18°C et à -34,4°C
  • pt de fumée
  • Soufre %pds
  • RSH en ppm
  • Pt d'aniline en °C
  • Aromatiques en %vol

Coupes gasoil[modifier | modifier le code]

  • 150°C - 350°C
  • 150°C - 375°C
  • 150°C - 400°C
  • 225°C - 350°C
  • 225°C - 375°C
  • 250°C - 350°C
  • 250°C - 400°C

Pour ces coupes, les caractéristiques suivantes sont à déterminer :

  • les rendements en % poids et en % volume
  • les densités 15/4
  • Pt éclair en °C
  • Pt d'écoulement en °C
  • Pt de trouble en °C
  • viscosité en °E à : (°E = degrés Engler)
    • 20°C
    • 50°C
  • pt de fumée
  • indice de cétane
  • Soufre %pds
  • Indice diesel
  • Pt d'aniline en °C
  • carbone Conradson en %pds

Distillats sous-vide[modifier | modifier le code]

  • 350°C - 375°C
  • 375°C - 400°C
  • 400°C - 450°C
  • 450°C - 510°C
  • 450°C - 525°C

Pour ces coupes, les caractéristiques suivantes sont à déterminer :

  • les rendements en % poids et en % volume
  • les densités 15/4
  • Pt éclair en °C
  • Pt d'écoulement en °C
  • Paraffines en %pds
  • viscosité en °E à : (°E = degrés Engler)
    • 50°C
    • 100°C
  • Azote en ppm
  • Nickel en ppm
  • Soufre %pds
  • Vanadium en ppm
  • carbone Conradson en %pds

Résidus atmosphériques et sous-vide[modifier | modifier le code]

  • > 350°C
  • > 375°C
  • > 400°C
  • > 450°C
  • > 510°C
  • > 525°C

Pour ces coupes, les caractéristiques suivantes sont à déterminer :

  • les rendements en %poids et en % volume
  • les densités 15/4
  • Pt éclair en °C
  • Pt d'écoulement en °C
  • Paraffines en %pds
  • viscosité en °E à : (°E = degrés Engler)
    • 50°C
    • 100°C
  • cendres en %pds
  • asphaltènes en %pds
  • Soufre %pds
  • Vanadium en ppm
  • carbone Conradson en %pds