Amiral (Royaume-Uni)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amiral (homonymie).

Amiral (admiral) est un grade militaire élevé de la Royal Navy, devancé uniquement par le rang d’Admiral of the Fleet.

Historique[modifier | modifier le code]

Manchette d'amiral

Édouard Ier d'Angleterre a nommé le premier amiral britannique en 1297 quand il a nommé William de Leyburn « Amiral de la mer du roi d'Angleterre » (Admiral of the sea of the King of England). Le rang d'amiral ne doit pas être confondu avec le poste d'« Amiral de l'Angleterre » (Admiral of England ou Lord High Admiral) qui est à l'Amirauté le poste occupé par la personne ayant la responsabilité globale de la Royal Navy.

La Royal Navy a eu également des vice-amiraux et des contre-amiraux au moins depuis le XVIe siècle.

Durant l'ère élisabéthaine, la flotte britannique devient assez grande pour être organisée en escadres. Comme pour les armées terrestres, on définit un corps de bataille, au centre, et deux ailes. Cela donne, pour une armée navale, une escadre du centre, entre une escadre d'avant-garde et une escadre d'arrière-garde. Le rang honorifique étant accordé, toujours comme dans une armée terrestre, d'abord au centre, puis à l'arrière-garde (équivalent de l'aile droite), enfin à l'avant-garde (équivalent de l'aile gauche). L'amiral de l'escadre portait le Red Ensign, le vice-amiral le White Ensign, et le contre-amiral le Blue Ensign.

Cheminnement des promotions du pavillon des officiers britanniques

Les escadres classées par ordre rouge, blanche et bleue, avec des amiraux classées en fonction de leur rang :

  1. Admiral of the Fleet
  2. Amiral de l'escadre rouge (Admiral of the Red)
  3. Amiral de l'escadre blanche (Admiral of the White)
  4. Amiral de l'escadre bleue (Admiral of the Blue)
  5. Vice-amiral de l'escadre rouge (Vice Admiral of the Red)
  6. Vice-amiral de l'escadre blanche (Vice Admiral of the White)
  7. Vice-amiral de l'escadre bleue (Vice Admiral of the Blue)
  8. Contre-amiral de l'escadre rouge (Rear Admiral of the Red)
  9. Contre-amiral de l'escadre blanche (Rear Admiral of the White)
  10. Contre-amiral de l'escadre bleue (Rear Admiral of the Blue)

Les postes de cette échelle étaient occupés par une seule personne et les promotions étaient fonction de l'ancienneté (après promotion, mort ou démission du titulaire de l'échelon supérieur). Cependant, il était possible de promouvoir des amiraux sans référence à l'une des trois escadres; dans ce cas, on parlait de Yellow admiral.

Au XVIIIe siècle, chaque échelon pouvait avoir plusieurs titulaires, même si celui d'Amiral de l'escadre rouge — l'escadre principale — a toujours été occupé par un seul officier-général, connu sous le nom de d'Amiral de la flotte.

La répartition de la flotte en 3 escadres désignées par des pavillons de couleur a été abandonnée en 1864. Le Red Ensign a été attribué à la marine marchande, le White Ensign est devenu le pavillon de la Royal Navy, et le Blue Ensign a été attribué aux navires de réserve ou auxiliaires.

Au XIXe siècle, la marine britannique a également maintenu un rang connu sous le nom d'« Amiral portuaire » (Port Admiral), un amiral vétéran qui servait comme commandant d'un port britannique et chargé de l'approvisionnement, le réaménagement et de maintien des navires amarrés au port. Le plus puissant était celui de Portsmouth.

En 1996, le rang de d'Amiral de la flotte n'est plus pourvu en temps de paix, excepté au profit de membres de la famille royale.