Amina Sow Mbaye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  une femme de lettres image illustrant le Sénégal
Cet article est une ébauche concernant une femme de lettres et le Sénégal.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Amina Sow Mbaye
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Amina Sow Mbaye est une romancière, poète, nouvelliste sénégalaise née le [1] à Saint-Louis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Amina Sow Mbaye grandit à Fatick où elle apprend le Pullaar et le Sérère en plus de sa langue maternelle, le Wolof. Elle poursuit ses études au collège Ameth Fall, à Saint-Louis, est nommée institutrice à Dagana puis à Saint-Louis. En 1987, elle est nommée directrice de l'École d'application des Écoles normales régionales de Saint-Louis. En 1991, elle devient présidente de la Fédération des associations féminines du Sénégal[2].

Amina Sow Mabye se distingue également dans le domaine sportif, en basket et en athlétisme, qu'elle a pratiqué dès le collège. Elle est la première femme sénégalaise à avoir été arbitre diplômée[3], et a été par ailleurs championne du Sénégal du 400 mètres plat et vice-championne d’Afrique-Occidentale française[4].

Amina Sow Mbaye a eu onze enfants — dont Pape Samba Sow, connu sous le nom de scène « Zoumba », comédien et humoriste[5].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Mademoiselle, Paris, Edicef, , 159 p. (ISBN 2-850-69381-2)
  • Pour le sang du mortier, Saint-Louis, Xamal, , 95 p. (ISBN 2844020305)
  • Petit essai sur la vieillesse : Suivi de : Les Bulles, Saint-Louis, Chez l'auteur, , 116 p.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Document utilisé pour la rédaction de l’article Beverley Ormerod et Jean-Marie Volet, Romancières africaines d'expression française : le Sud du Sahara, l'Harmattan, 1994 (ISBN 2-7384-2205-5)
  • (en) Lisa McNee, Selfish Gifts : Senegalese Women’s Autobiographical Discourses, New York, State University of New York Press, 2000, p. 92-94 (ISBN 0-7914-4587-9)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Archives nationales du Sénégal » (consulté le 7 avril 2012)
  2. Beverley Ormerod, Jean-Marie Volet, Romancières africaines d'expression française, p. 137
  3. Romancières africaines, p. 137
  4. Boubacar Kante, « Petit essai sur la vieillesse » ou la recette de Amina Sow Mbaye pour vivre doucettement le 3e âge, Agence de Presse Sénégalaise, (consulté le 18 avril 2012)
  5. Zoumba, un artiste saint-louisien très occupé