Albert Wendt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Albert Wendt
Defaut 2.svg
Informations générales
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (76 ans)
ApiaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités

Albert Wendt, né le à Apia, est un poète et écrivain samoan.

Il obtint une maîtrise d'histoire à l'Université Victoria de Wellington, Nouvelle-Zélande, à l'époque où les Samoa étaient gouvernées par la Nouvelle-Zélande.

Son premier roman, Sons For The Return Home (1973) fut « immédiatement acclamé comme un chef-d’œuvre, et établit un modèle suivi ensuite par de nombreux écrivains néo-zélandais ». Histoire d'amour inter-ethnique, le roman explore le racisme et la sexualité, combinant une diversité de styles littéraires et intégrant un langage familier[1].

De 1974 à 1977, il enseigna à l'Université du Pacifique Sud aux Fidji, puis retourna aux Samoa et participa à la mise en place d'un campus samoan de cette université. Il travailla avec le magazine littéraire Mana, et édita des collections de poèmes écrits par des poètes fidjiens, samoans, ni-Vanuatu et salomonais.

En 1980, il obtint le Prix Montana pour son ouvrage Leaves of the Banyan Tree (Les Feuilles du banyan). Il prit la tête du département de littérature à l'Université du Pacifique Sud, puis du département des études du Pacifique à l'Université d'Auckland. De 1988 à 2006, il y fut professeur émérite de littérature néo-zélandaise et du Pacifique[1]. En 2001, il fut décoré Compagnon de l'Ordre du Mérite de la Nouvelle-Zélande, en reconnaissance de ses services à la littérature.

En 2013, il fut nommé membre de l'Ordre de la Nouvelle-Zélande, l'ordre le plus prestigieux du pays, limité à vingt membres vivants[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Comes the revolution (1972)
  • The contract (1972)
  • Sons for the Return Home (1973)
  • Flying Fox in a Freedom Tree: And Other Stories (1974)
  • Pouliuli 1977
  • Inside us the Dead. Poems 1961 to 1974 (1976)
  • Leaves of the Banyan Tree (1979)
  • Lali: A Pacific Anthology (1980) (éd.)
  • Shaman of Visions (1984)
  • The Birth and Death of the Miracle Man (1986)
  • Ola (1991)
  • Black Rainbow (1992)
  • Nuanua: Pacific Writing in English since 1980 (1995) (éd.)
  • Photographs (1995)
  • The Best of Albert Wendt's Short Stories (1999)
  • The Book of the Black Star (2002)
  • Whetu Moana: A Collection of Pacific Poems (2002) (éd.)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c "Four knights, one dame in Queen's honours", Stuff.co.nz, 3 juin 2013

Critiques et liens externes[modifier | modifier le code]