Alain Didier-Weill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alain Didier-Weill
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Alain Didier-Weill est un psychiatre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur en médecine (1965), il est ancien interne des hôpitaux psychiatriques de la Seine (1963-1969), Prix de l'Évolution Psychiatrique (1969)[1]. Il est analyste membre de l'École Freudienne de Paris et conférencier invité au séminaire de Jacques Lacan en 1975, 1976 et 1980. Il est cofondateur du Mouvement du Coût Freudien, de l'Inter Associatif Européen de Psychanalyse et du Mouvement Insistance (2002).

Il a organisé de nombreux colloques çà et là (Sorbonne, Centre Galliera, Centre Rachi, Hôpital de la Salpetrière, Centre Communautaire, Théâtre de la Tempête, Théâtre Poème de Bruxelles).

Œuvre[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Psychanalyse[modifier | modifier le code]

  • Freud et Vienne, ouvrage collectif sous la direction d’A. Didier-Weill, Erès, 2004
  • Lila et la lumière de Vermeer, prix Œdipe 2004, Denoël, 2003[2]
  • Quartier Lacan, Denoël, – Poche Flammarion, 2004
  • Invocations - Dionysos, Saint-Paul et Freud, Calmann-Lévy, 1998
  • Lacan e a clinica psicanalitica, Contra Capa, Rio de Janeiro, 1997
  • Nota azul Freud, Lacan e a Arte, Contra Capa, Rio de Janeiro, 1997
  • Inconsciente Freudiano e transmissao da Psicanalise, Jorge Zahar Editor, 1996
  • Freud : relacion con el judaismo, el cristianismo y el helenismo, Homo Sapiens Ediciones, 1996
  • Les Trois Temps de la Loi, Prix Œdipe 1997, Seuil, 1996
  • Inconsciente freudiano e Transmissao da psi canalise, Jorge Zahar Editor, Rio de Janeiro, 1992
  • L’Homme et la Terre (ouvrage coll.), Point Hors Ligne, 1991
  • Fin d’une Analyse Finalité de la Psychanalyse (ouvrage coll.), Solin, 1989
  • L’Éthique de la psychanalyse (ouvrage coll.), Evel, 1984
  • Lacan praticien, ouvrage collectif sous la direction d’A. Didier-Weill et M. Safouan Flammarion, 2008
  • Un mystère plus lointain que l’inconscient, Paris, Aubier, 2010[3].

Essais[modifier | modifier le code]

  • Le Journal de Satan, Flammarion, 2004

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Freud-Einstein mai 1933, éditions des crépuscules, 2010
  • Théâtre, éditions des crépuscules, 2010
  • Vienne 1913, Les Carnets de psychanalyse, 2004; réédition: éditions des crépuscules, 2009.
  • Jimmy, éditions du Crater, 2001
  • L’heure du thé chez les Pendlebury, Actes Sud-Papiers, 1992
  • Dionysos, la naissance de l’acteur, Esquisses psychanalytiques, 1992
  • Pol, Jean-Claude Lattès (collection théâtre), 1981
  • Les Trois cases blanches, Le Coq-Héron no 64, 1977

Articles (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Lapsus ou Mot d’Esprit, Apertura no 4, 1990
  • Forclusion, Métaphore Paternelle, Surmoi, Esquisses Psychanalytiques, 1990
  • Scander Transcender, Psychanalyse no 37, 1990
  • Bénir Maudire ou Midire Lacan, Esquisses Psychanalytiques,
  • L’homme, la terre et la maladie humaine, Points Lignes, 1991
  • Temps fini, temps indéfini, temps infini, Esquisses Psychanalytiques, septembre 1992
  • Le scandale du péché originel, L’Arche,
  • Les juifs face à Saint Paul, L’Arche, septembre 1993
  • Adam le chômeur, Le Monde des débats, septembre 1993
  • Lettre à l’Absent, Revue Passage

Productions artistiques[modifier | modifier le code]

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Histoires de la pensée des Droits de l’Homme - UNESCO, mise en espace Daniel Mesguich,
  • Journal de Satan -Satan’s Journal, adaptation et mise en espace Paola Mieli, Here Arts Center, New York,
  • Lucie et ses frères, adaptation et mise en scène de Catherine Espinasse, Rencontres de La Cartoucherie, 7, 13 et
  • Come back Dionysos, La Cartoucherie (Vincennes), mise en scène de T. Atlan,
  • Vienne 1913
  • Jimmy, Festival Nava, mise en espace Marion Bierry,

Films[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Alain DIDIER-WEILL - érès », sur www.editions-eres.com (consulté le 29 avril 2017)
  2. Élise Guidoni, « Alain Didier-Weill : Lila et la lumière de Vermeer, La psychanalyse à l'école des artistes », Figures de la psychanalyse, vol. no9, no 1,‎ , p. 209–212 (ISSN 1623-3883, lire en ligne)
  3. Marie Pesenti-Irrmann, « Alain Didier-Weill : Un mystère plus lointain que l'inconscient », Figures de la psychanalyse, no 21,‎ , p. 221–224 (ISSN 1623-3883, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]